AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Ven 14 Aoû - 23:46
Chikamasa Ogawa
Tu soupires longuement après ta réflexion. Tu voyais Asaka du coin de l'œil te fixer curieusement dans ton monologue dérangé. Elle a peut-être crue que tu lui posais la question ? Tu soupires longuement en fermant les yeux un instant, et tu te frottes la paupière gauche du revers de la main opposée, par instinct. Puis d'un coup, dans le léger calme qui s'était installé, tu l'entends longuement inspirer... Tu tournes un peu mieux ton regard dans la direction de la belle pour remarquer qu'elle est en train de bailler. Est-ce toi qui l'a épuisée... ? Ou bien, c'est sa crise de tout à l'heure qui l'a vidée de ses forces ? Tu fronces les sourcils, plus inquiet à l'idée qu'elle soit fatiguée plutôt qu'ennuyée. Puis tu fais le lien.

Et si sa crise n'était qu'un dérivé de burnout ? Quand tu y penses, elle ne semble pas franchement s'être reposée, à l'infirmerie... Tu finis alors un second et discret soupir en arrêtant de pincer ton menton du bout l'index et du pouce. Tu ne peux pas t'empêcher de pencher la tête sur le côté en souriant tendrement. Elle est vraiment trop craquante quand elle baille... Tu passes quelques secondes, en la fixant d'un air amusé et attendri, mais tu secoues vivement la tête en papillonnant des yeux, signe que tu te désenvoûte de cette vue adorable pour te remettre une fois de plus dans le contexte. Tu serais bien resté à admirer Ô combien elle pouvait être mignonne, mais il fallut qu'un élément déclencheur de l'ordre du peu rassurant vienne bousculer ses petits airs...

Tu te retournes calmement, en serrant les poings et sourcils subitement froncés. Ton regard méfiant inspecte la zone. Si tu ne vois pas grand chose dans l'obscurité du corridor, ton ouïe, elle ne te trahira pas. Tu as bien entendu. Une porte vient de s'ouvrir. Ces grincements typiques d'un moment fatidique au milieu d'un film d'horreur te l'ont bien fait remarquer.

-... Il y a quelque chose...

Ton allure indique bien comment tu te places sur la défensive. Tu pourrais avancer, pour voir de plus près, mais rien ne dit de quoi il peut s'agir.. Tu dégages tout de même tes bras, au cas où. Puis tu penches la tête dans tous les sens, en cherchant du regard le moindre détail suspect. Bon, au moins, tu prends tes devant pour devancer Asaka. Quitte à ce que vous vous mettiez en danger, autant qu'elle soit celle qui s'en tire le mieux possible.

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mar 18 Aoû - 2:04
Mitsuaki Hashimoto
Spoiler:
 

Je passe ma tête par l'ouverture, inspecte le peu de vision qui s'offre à moi, puis décide de m'avancer.
Je pense être seule. J'espère être seule. Néanmoins, je retiens mon souffle et tente de faire le moins de bruit possible quand j'engouffre mon corps dans ce qui m'apparaît comme un couloir. En faisant un rapide constat, je remarque que les lieux sont un peu moins abîmés que les toilettes. Bonne chose. Le plancher, surtout, à l'air capable de retenir mon poids. Très bonne chose. Je me rends alors compte que, au bout de ce couloir, se trouvent deux personnes. Je reste pétrifiée. L'une d'entre elle me regarde. Que dois-je faire?

Des milliers de pensées défilent alors dans ma tête, de la plus folle à la plus vulgaire. Peut-être que c'est eux qui sont à l'origine de tout ça? Peut être que c'est de leur faute? Ou peut être sont-ils comme moi. J'ai envie de leur parler. Mon instinct me pousse à leur demander des explications, mais je me retiens. Et s'ils... s'ils avaient tué cette fille?

Non. Pas de paranoïa. Evidemment, tu n'as aucune preuve que ce n'est pas le cas, mais... Tu n'as aucune preuve qu'un monstre en spaghettis volant n'ait pas créer le monde ! Ressaisis toi !

Je souris d'un petit sourire timide et inquiet qui essaye de les rassurer. Une fille comme moi ne peut de toute façon pas être considérée comme une menace, je suis bien trop petite, bien trop faible. Ils ne vont pas croire que je l'ai tuée. Et s'ils croyaient que je l'avais tuée? Calme toi. Ne panique pas. Dis la vérité. Sois toi même. Et vous sortirez d'ici. Ou au pire vous vous croiserez en vous balançant quelques insultes. Ca ne peut pas aller plus loin, non?


-Bonsoir, je suis Mitsuaki...

Pourquoi ai-je dis ça? Quelle sotte ! Le garçon me regarde bizarrement, il ferait presque peur... La fille vient à peine de me remarquer mais ne réagit pas plus. Il se méfient? De moi? Je baisse le regard, honteuse. Faîtes qu'ils ne rentrent pas dans les toilettes... Tant que je suis ici en tout cas...

_________________
avatar
Endurance :
17 / 2017 / 20

Darkening :
12 / 10012 / 100

Traits : -Moins perméable au Darkening jusqu'à 75 % (passé ce délai, cette qualité est à ignorer)
-A un avantage en combat singulier
-Gagne plus facilement la confiance des gens

-Se sent moins bien dans les petits espaces et les lieux trop poussiéreux
-Est plus facilement blessé physiquement
Objets possédés : -Carte d'étudiante "Shino Noguchi - Reubens Academy Senior High School"

Double-Compte : Aucun
Messages : 13
Date d'inscription : 14/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Dim 23 Aoû - 19:38
Chikamasa Ogawa
Une autre fille... ? Et encore en vie, à ce qui paraît. Enfin, dit comme ça, ça sonne bizarrement, mais... Tu t'attendais à apercevoir un fantôme. Ou bien, un psychopathe. Un, voire une même, qui sait ? Enfin... Tu es soulagé à l'idée de ne pas être en danger. Pour le moment, en tout cas. Tu relaxes alors ton expression et te redresse convenablement, en desserrant tes poings pour laisser tes bras ballants voguer sur tes flancs. Mais tu ne tardes pas à ranger la main gauche dans sa poche respective pour ramener la droite sur ta nuque que tu grattes honteusement. Tu baisses la tête en rougissant du même sentiment. Tu as peur, et tu as agis trop vite. Petit idiot...

Tu rouvres les yeux pour fixer Asaka du coin de l'œil, d'un air un peu étonné. Puis tu élargis ton champ de vision, et relève ton regard vers l'inconnue. Une fine blondinette aux yeux bleus, l'air gentille et perdue. Peut-être que tu lui as fait peur, toi aussi ? Pourtant, tu n'es jamais vraiment crédible quand tu essaies de t'opposer physiquement. Tu restes sur tes positions, sans bouger, et tu hausses les sourcils lorsqu'elle se présente soudainement.

-Bonsoir, je suis Mitsuaki...


Et bien et bien, il y en a qui n'oublient pas les bonnes manières, au moins. Allez, réponds-lui, baka.


-... Hem... Bonsoir... ?... Euh... Je suis Chikamasa... Tu présentes Asaka d'un geste calme, en tournant un faible sourire en coin quand ta main exécute un geste pour le moins grâcieux envers la belle. Et elle, c'est Asaka... Puis tu redeviens sérieux aussitôt. Tu ranges finalement ta main droite dans ta poche, provoquant un léger effet symétrique que tu cherches tant à conserver, puis tu arques un sourcil curieux. Tu es ici depuis combien de temps... ? Demandes-tu calmement. Tu n'essaies pas de la brusquer, mais d'en savoir plus. Une autre survivante... Ça ne peut qu'être bénéfique de ne pas se trouver seul... Même si c'est tout le contraire de se savoir piégé dans cet endroit...

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Lun 24 Aoû - 23:18
Tokiko Tsuji

HRP:
 

La petite Mitsuaki, s'étant enfin remise du choc provoqué par la vue du cadavre, s'était finalement aventurée dans l'obscurité couvrant les couloirs de ce bâtiment dont elle ignorait encore tout -ou presque-, Heavenly Host. Cette école primaire fermée depuis si longtemps, et soi-disant démolie : alors que faisait-elle encore debout ? Il était encore trop tôt pour le savoir, car elle venait d'arriver et ne savait pas encore ce qui l'attendait. Si un cadavre suffisait à la faire flancher, alors elle n'était probablement pas au bout de ses surprises en ces lieux. Son chemin vint à croiser celui d'Asaka et de Chikamasa par le plus grand des hasards, car si elle descendait eux montaient pour explorer davantage l'école où ils étaient piégés. Une conversation, principalement bercée par les bases de la politesse que constituaient les présentations, se déclencha sans que les trois pauvres âmes encore vivantes ne se doutent que, non loin, quelque chose d'anormal se tramait. Il fallait dire qu'après ces cris stridents semblables à ceux d'un enfant s'étant soudainement tus, le silence s'était installé comme si toute trace de danger s'était évaporée. Peu après que Mitsuaki soit sortie de la pièce où elle se trouvait deux portes semblèrent se claquer d'un seul coup, comme par magie, dont celle de la pièce d'où provenait la jeune blonde : si elle était restée un peu plus longtemps dans l'entrebâillement de celle-ci, sa cheville ou même sa tête aurait pu rester coincée.

"N-NE M'APPROCHE PAS ! [..] Non.... non... à l'aide... q-quelqu'un... AAAAAAAAAAAAAAAAAAAA-"

Qui aurait cru que cet instant de paix se briserait si vite ? Non loin d'eux, probablement dans les toilettes des hommes, de nouveaux appels emplis de détresse se firent entendre, via une voix juvénile. Des hurlements de douleur s'en suivirent, et il est à cet instant impossible de pénétrer dans la pièce car la porte semble comme fermée à clé, ne bougeant probablement pas d'une semelle si quelqu'un venait à tenter de l'ouvrir. Après une série de plaintes répétées la voix s'éteignit soudainement, un étrange bruit de quelque chose tombant au sol marquant ce silence inquiétant. La porte se rouvrit brusquement, laissant place à une mare de sang ainsi qu'à un corps d'un adolescent de treize ans, à qui il manquait toute la partie supérieure de la tête en partant de la mâchoire. Comme si cela n'était pas suffisant une petite fille se tenait non loin, mais quelque chose semblait étrange chez elle : en effet son corps semblait être entouré d'une lueur bleue et il lui manquait, à elle aussi, la moitié de sa tête. Il s'agissait, en effet, de Tokiko. Elle avança de deux pas vers la sortie de la pièce, du sang semblant couler de la partie manquante de son crâne. Un petit bruit inaudible se fit entendre par la suite.

"Grrbl... grbllll..."

[ASAKA PREND 3 POINTS DE DARKENING : EST RESTÉE TROP LONGTEMPS EN COMPAGNIE DE PERSONNES N'ÉTANT PAS DE SON LYCÉE]
avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Traits : Marquez ici les traits spécifiés par l'un des modérateurs sur votre candidature
Objets possédés : Ce personnage n'a actuellement aucun objet...

Double-Compte : Miuna Amachi ; Kyoshi Sakurai
Messages : 32
Date d'inscription : 01/02/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Lun 22 Fév - 2:54
Asaka Kuronaya
J'esquisse un petit geste amical de ma main libre à la destination de la petite blonde alors que Chikako me présente à elle, dans un "Salut !" des plus sympathiques. Vraiment. Depuis l'épisode des pleurs d'enfant, je crois que tout a été plongé dans un calme iréel. J'ai presque l'impression que cete paix relative a duré assez longtemps pour me permettre de méditer intérieurement sur mes actes derniers. Comme ces moines dans les films qui n'hésitent parfois pas à s'isoler six longs mois pour chercher une quelconque réponse au plus profond d'eux-même.
Euh... à défaut d'avoir la moindre réponse, je tire une satisfaction de cet instant passé à méditer. Fidèle à moi-même comme je suis (et à moi seule, merci !), je sais que je ne regrette rien de ce que j'ai fait depuis le plus étrange réveil de ma vie. Avec Chikako à mes côtés, je me sens bien.

J'émerge de cette espèce de statut de torpeur, d'endormissement de mon âme quand d'horribles cris désarticulés jaillisent des toilettes des hommes. Un petit garçon était en train de vivre quelque chose d'abominable. Là. Tout de suite. Maintenant.
Dans un petit cri, je saisis le bras de Chikamasa, et me réfugie derrière lui, portant ma main libre fermée vers ma bouche comme pour m'empêcher d'hurler ma propre folie qui tourbillonne dangereusement en moi depuis mon réveil. Et dans un silence assourdissant, les hurlement s'arrêtent.

Ce n'est sûrement pas ma petite main qui m'empêche de hurler ma terreur quand j'entends un petit objet tomber non loin dans un bruit spongieux. Puis la porte s'ouvrir dans un bruit terrible, pour laisser un corps de petite taille en tomber. Sans sa tëte, une mare de sang se forme. J'hurle aussi ma terreur quand j'aperçois ce qui me semble être... un fantôme ? Elle est petite. Bleue. Translucide. Et il lui manque comme...

- Son visage ! Je m'égosille, en voyant la partie supérieure de sa tête manquante.
Sa machoîre épargnée laissait paraître une partie de sa langue- mais ou est l'autre ?!- et une rangée de petites dents d'enfant. Elle tente de s'exprimer. Mais des crachotements dénués de sens sortent uniquement. Mes jambes tremblent face à une telle vision d'horreur. Pour peu, je vomirais. Je me blottis contre mon seul rempart, avant de me demander...

E-est-ce que cette petite chose à l'aspect pourtant si... inoffensif... a fait hurler le cadavre ? Je veux dire... ce qui était un garçon plein de vie il y a encore peu ?! C'est mauvais ! Je sens une panique sourde, la même que je ressens d'habitude, venir serrer son étau sur ma poitrine. Très mauvais ! J'aimerais hurler de nouveau, mais aucun son ne sort.

Et quand j'amorce un pas en arrière pour fuir, mes jambes, tremblant encore sous l'impulsion de la peur primaire que je ressens, croulent son mon poids. Je tombe par terre, sans pouvoir détacher mon regard de l'abomination.

_________________
Spoiler:
 
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
20 / 10020 / 100

Traits : - Particuliérement peu perméable au Darkening
- Sa simple présence suffit à regénérer lentement le Darkening
- Capable de soigner des plaies peu complexes

- Prend lentement du Darkening si elle est en compagnie d'une personne n'étant pas dans son lycée
- N'est pas concernée par les effets de regénération de Darkening des personnages
- Prend 20% de Darkening en cas de confrontation avec un cadavre récent
- Particulièrement propice à être contrôlée par l'école

Objets possédés : Téléphone portable, ID d'étudiant muni du papier du rituel

Double-Compte : Aucun
Messages : 29
Date d'inscription : 11/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Lun 22 Fév - 15:04
Chikamasa Ogawa
Décidément, la corruption des lieux n'est pas prête de vous lâcher... Et à l'image de celle-ci, Asaka vient se tenir proche de toi lorsque le danger apparaît si soudainement. Alors que la conversation avançait paisiblement avec la nouvelle inconnue, il fallut qu'un hurlement strident de par la souffrance qui résultait d'on-ne-sait quelle torture vienne trancher vos paroles avec la plus mauvaise des surprises que l'École pouvait vous dégoter. Tu fléchis instinctivement les jambes dans une position méfiante, alors que ton visage crispe une sale expression; puis tu ne perds pas une seconde avant de scanner l'endroit d'un de tes fameux regards analytiques, malgré le trouble pesant qui règne en Maître dans ces corridors.

Ta belle ne s'est pas gênée pour se réconforter dans ton dos, saisissant ton bras d'une terreur sans nom, non sans avorter un glapissement du même effet. Ce partage de pressentiments n'est pas là pour te rassurer, et toi-même te retrouvé froissé par la même occasion... Mais Asaka. Simplement Asaka. Tu faisais résonner ce nom dans ta tête, parce que c'était bien la seule chose qui te gardait encore totalement lucide ici. Tu déglutis lourdement, avant de conserver ta position. Tu finis enfin par ramener les yeux sur la menace imminente... Et c'est avec horreur que tu distords une œillade répugnée. L'étincelle bleuâtre, ce voile surnaturel qui refaisait complètement l'allure de cette espèce de gamine était un rappel de ce qu'on t'avait expliqué voilà quelques temps... Et aussi le prémisse d'un mauvais quart d'heure si vous restiez là.

Tu reculais alors d'un pas serré et claquant, brandissant par un réflexe propre à toi-même un bras protecteur en avant, alors que tu renforçais un solide air dénigrant. Mais tu te rendis compte par la même occasion d'une chose... Rien ne t'empêchait de reculer un peu plus. Présenté ainsi, il est vrai qu'on pourrait prendre ça comme une invitation avantageuse à la fuite; mais il y a trente secondes, tu avais Asaka dans ton dos. Qu'est-ce qui s'est passé ? Est-elle tombée ? Tu as du réunir un faible effort de désenvoûtement vis-à-vis du fantôme pour lui tourner le dos, avant de comprendre ce que tu n'as pas entendu sous le coup de l'appréhension.

Tu te dépêches donc de t'accroupir, n'hésitant pas à laisser une grande inquiétude doublée d'un stress certain quant à la scène qui risquerait bien de se dérouler en affichant tes arrières à la meurtrière soupçonnée, et tu oses nonchalamment saisir l'apeurée au sol dans tes bras pour l'aider à se relever. Tu portes un regard insistant auprès d'Asaka, et aussi subtilement qu'il t'est donné de le faire dans une telle situation, tu essaies de la voiler du mieux que tu peux à la vue de la fantômette. Ce cri désastreux encore très récent... C'était un désespérant appel au pardon. Quelqu'un implorait pour que la menace ne soit pas exécutée. Et quelques secondes après en ressort cette... Chose... Si tu étais croyant, tu dirais sans attendre plus longtemps que, mon Dieu, cette chose n'a même pas toute sa tête !

Voyez-y un jeu de mot ou non, la chose reste pareille : Vous vous figurez tous face à ce concentré de mal et de dangerosité, ce qui n'est que pure folie. Une fois remis sur pieds, toi et Kuronaya, tu finis par accorder un coup d'œil pressant à Mitsuaki. Que faisait-elle alors, pendant ce temps-là ? Est-ce qu'elle a eue la bonne idée de ne pas attendre pour s'enfuir ? D'ailleurs, vous aussi, vous devriez y aller. Tu ne perds plus une seconde, les mains fermes sur les bras de ta belle, et tu relèves un ton vif et plus que consterné; tandis que tes pas ont décidés d'avancer les choses en commençant leur retraite anticipée vers les escaliers.

-Allez, allez.. On se dépêche ! On y va !


... Tu refusais l'idée insupportable de laisser Asaka exposée à un funeste Destin. En si peu de temps, tu te sais déjà capable de provoquer la Fatalité elle-même pour lui permettre de continuer à vivre.

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Dim 28 Fév - 18:29
Mitsuaki Hashimoto
Cette chose... C'est elle qui a provoqué le cri. J'en suis sûre. C'est elle qui... Je détourne mon regard. La fille, Asaka, est en train de crier contre son visage, que je n'ose pas regarder, mais l'image reste collée sur mes pupilles. Elle n'en a plus. Je sens mon cœur s'accélérer, des vertiges me reprendre. Je me retiens au mur. Exactement comme dans les toilettes. Je baisse les yeux. Je ne veux pas paraître folle à les dévisager, mais il m'est également impossible de faire face à cette chose devant moi. Mes mains tremblantes se posent sur mes yeux humides. Des crachotements sortent de sa bouche. Je dois fuir. Trouver une sortie. J'entrouvre mes doigts. Ils sont tous les deux à terre. Pourquoi ? Je trouve enfin le courage de regarder la créature. Elle ressemble à une petite fille en uniforme, et en plus de sa mâchoire arrachée, elle est bleue, translucide.



J'ai toujours aimé les histoires de fantômes. Je me rappelle, quand j'étais petite, la première légende qui avait circulé dans mon école, Hanako-san, le fantôme des toilettes. Alors que mes amis s'en moquaient, que certains s'en méfier, moi cela m'intriguait. J'avais essayé de l'appeler, mais cela n'avait jamais fonctionnait. Je m'étais intéressé à tous les autres mythes foireux, avais visiter des centaines de blogs occultes. J'avais même essayé d'en appeler avec un ouija trouvé dans le grenier de Nanami. Nanami... La dernière fois que je l'avais vu, c'était lors du pacte d'amitié, que j'avais proposé. Je l'avais trouvé sur un de ces sites, d'ailleurs. C'est là que commence mon amnésie, il y a bien eu quelque chose qui s'est passé entre les deux, ce n'est pas possible ! Comment ai-je pu passer d'un simple rituel auquel personne n'y croyait vraiment à ce qui se tient devant moi !


-Allez allez... On se dépêche ! On y va !


C'est le garçon qui a parlé. Comment s'appelle-t-il déjà... ? Chikamasu ? Je le vois s'éloigner de moi.



-NON !


Il se retourne, et me dévisage. Mon hurlement résonne dans le long couloir - a moins que ce soit dans ma tête ? La petite fille... Je cours me réfugier dans la direction des ados abasourdis, et les dépasse en dévalant les marches pendant qu'ils restent extatiques. Je ne me retourne pas. Pourquoi ai-je crié ? Pourquoi leur ai-je... Je ne voulais pas qu'ils me laissent. Je ne voulais pas être seule. Vont-ils me prendre pour une dingue ? Ils auraient raison, moi-même je me serais enfuie de cette personne qui hurle dans un endroit aussi malsain et silencieux. J'enroule mes mains dans mes cheveux dans le vain espoir de faire taire ces pensées, ces images, toute cette incompréhension et ce dégoût qui manque de m'étouffer. Faites qu'ils ne prennent pas peur. Faites qu'ils ne me laissent pas seule. Faites qu'on vienne me chercher. Je m'arrête à la fin de l'escalier. Ont-ils fui de l'autre côté ?

_________________
avatar
Endurance :
17 / 2017 / 20

Darkening :
12 / 10012 / 100

Traits : -Moins perméable au Darkening jusqu'à 75 % (passé ce délai, cette qualité est à ignorer)
-A un avantage en combat singulier
-Gagne plus facilement la confiance des gens

-Se sent moins bien dans les petits espaces et les lieux trop poussiéreux
-Est plus facilement blessé physiquement
Objets possédés : -Carte d'étudiante "Shino Noguchi - Reubens Academy Senior High School"

Double-Compte : Aucun
Messages : 13
Date d'inscription : 14/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Dim 6 Mar - 1:43
Tokiko Tsuji
[LE GROUPE PREND 2 POINTS DE DARKENING]

Le groupe entier a été témoin de cette scène, a vu le même garçon s'écrouler et la même apparition bleutée. Tokiko les observe un instant sans rien dire, se délectant probablement de cette frayeur qui les envahissait, qui sait ? Difficile à dire puisque la moitié de son visage avait disparu depuis fort longtemps déjà. Que ce soit Chikamasa, Asaka ou Mitsuaki, la panique se faisait ressentir. Alors que le garçon tente de presser les deux filles afin qu'ils s'en aillent au plus vite pour s'éloigner de l'entité dangereuse que représente cette enfant à la lueur inquiétante, la blonde semble figée sur place un moment avant d'hurler soudainement. Puis elle prend la fuite, dépassant les deux dans sa course. Étonnement le fantôme choisit de ne pas les poursuivre, à leur plus grande aubaine probablement. Ou du moins elle allait se contenter de garder un œil sur eux pour l'instant, les suivant en s'arrêtant en haut des escaliers. Quand ils commencèrent à disparaître de son champ de vision elle s'éclipsa soudainement.

Un coup de chance ? Probablement. Ou peut-être est-ce parce qu'elle était consciente qu'un autre événement malencontreux les attendait plus loin. Et bientôt, Mitsuaki allait se retrouver face à cette réalité cruelle qui englobait ces lieux, cette école maudite où de nombreux élèves comme eux trouvaient la mort. Alors qu'elle semble relativement instable, elle ne remarque pas que son pied a malencontreusement activé ce qui serait un piège, mettant un peu de temps avant de s'activer. Un bruyant grincement se fait entendre, suivi d'un craquement de plancher. Le bruit du vieux bois se fait entendre et la pauvre, alors qu'elle est -pour l'instant- seule, se retrouve agressée par un cabinet se trouvant non loin d'elle. Par chance, il ne fait que s'écraser sur son pied droit dans un bruit fracassant, alors qu'il aurait pu écrabouiller son corps en une fraction de seconde. Le brisement de glace rompt le silence, les morceaux de verres s'éparpillant au sol sous le meuble désormais au sol. Son pied n'est probablement pas en très bon état mais au moins, elle est encore en vie : s'ils devaient déjà se méfier des fantômes hantant ces lieux ils doivent désormais veiller à ne pas déclencher de nouveaux pièges, car qui sait ce qui peut arriver.

[MITSUAKI PERD 3 POINTS D'ENDURANCE]
avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Traits : Marquez ici les traits spécifiés par l'un des modérateurs sur votre candidature
Objets possédés : Ce personnage n'a actuellement aucun objet...

Double-Compte : Miuna Amachi ; Kyoshi Sakurai
Messages : 32
Date d'inscription : 01/02/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition.
Contenu sponsorisé
Terrible perdition.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Dans la jungle, terrible jungle [pv Elkim]
» Un terrible secret à avouer...
» Dans la forêt, terrible forêt... [pv Lou]
» Il n'y a rien de plus terrible qu'un roi en colère et rien de pire que d'en être l'objet [Evangeline - Guillaume]
» Funeste adage que celui des ailes de la perdition [pv Ever Alice Redbird - Yukiji Harséïs - Aoyuki Tatsuki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Corpse Party :: Partie RP :: Espace clos 3-