AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Dim 28 Juin - 10:09
Chikamasa Ogawa
Tu viens d'expérimenter une fois de plus la micro-sieste ! Ou bien ces pleurs perturbant en fond t'ont réveillés d'un coup. Soudainement oui, mais tu ne réagis pas. Tu restes quelques secondes dans ta position qui n'avait alors pas changé du tout depuis que tu t'étais endormi. Tu plisses doucement ton œil gauche, comme si tu avais peur qu'une lumière miraculeuse t'aveugle, mais loin de toi cette situation. Quand tu te rappelles ta situation, tu n'hésite pas à pleinement poser ton regard sur le côté pour juger de l'absence d'Asaka. Tu hausses un sourcil inquiet et curieux, mais tu sais qu'elle n'est pas bien loin. Tu ne te sens toujours pas seul, et puis tu entends des tapotements abrutissants sur un clavier numérique. C'est comme quand Honoka et les autres jouent avec leur téléphone...

Toi, tu n'en as jamais voulu un. Tu trouvais ça vraiment trop idiot. Et inutile aussi. À quoi bon t'embêter avec ça quand presque toutes tes bonnes connaissances en ont un pour te servir ? Bon, dit comme ça on dirait que tu les manipule juste pour ça... Mais c'est faux ! Tu les manipule pour leur dessert au self aussi. Enfin bref, ne nageons pas dans le passé, tu ne te rendras plus compte que tu auras condamné le futur à un présent dépressif. Tu comprends bien cette pensée, et peu importe si les autres non. Tu avais l'habitude de la citer mais tout le monde tirait une de ces têtes que ça sortait de ta bouche...

Tu te retournes doucement pour juger de l'inquiétude quasiment omniprésente d'Asaka sur son visage. Bien que tu la vois à l'horizontale, tu arrives bien à en discerner les traits flagrants. Tu vois aussi qu'elle a emporté la couverture avec elle. Et tu devines à la vue de ses collants sur la table de chevet qu'elle a simplement toujours aussi froid... Tu ne dis rien, en restant spectateur de la triste scène qu'on te sert au réveil. Mais n'oublie pas ces enfants dehors qui se sentent mal... Cela ne te dit rien qui vaille, mais mieux vaut aborder le sujet avec Asaka. Et d'abord, assure-toi qu'elle ne tombe pas en dépression ou quoi que ce soit.

Tu remarques aussi que finalement, ça aurait été bien d'avoir un portable... C'est vrai, ni toi ni Keisuke n'aviez pensé à en utiliser un ici. Enfin, quand tu sais que l'endroit est un vieux bâtiment délabré, et même maudit, tu t'attends à un de ces clichés que tu as vu dans quelques films visionnés un peu tard dans la nuit. Mais chasse cette idée de ta tête, c'est pas comme si un fantôme allait répondre à l'autre bout ! C'est totalement absurde... Mais pas impossible pour autant...

Cependant, il y a quelque chose que tu peux faire. Mettons de côté ce dont tu as envie, faire un câlin à Asaka, c'est pas franchement le bon moment. Mais tu dois quand même faire quelque chose pour l'aider à se tenir chaud. Tu réfléchis un instant, et la meilleure idée qui te vient en tête est de faire un tissu de fortune qu'elle pourra porter en permanence. Il faudra bien sortir d'ici, et se trimbaler dans un drap n'est pas du tout ergonomique. Tu te glisses sur tes genoux quelques instants, empoigne ta couette, et tâtonne au hasard jusqu'à ce que tu prennes le bout qui te semble être plus ou moins le milieu de la longueur. Tu tires alors d'un coup sec, et c'est parti. Doucement tu déchires le drap, en faisant bien attention de rester droit. Heureusement, la vieillesse des lieux te permet de gérer tout ça facilement.

Ceci fait, tu prends le large morceau de tissu que tu as rembourré avec l'autre partie du drap, et tu bondis doucement de ton lit pour l'apporter alors sur les épaules d'Asaka. Puis tu recules un peu. Tu restes assez proche d'elle, et tu croises les bras, l'air inquiet et sans te rendre compte que ces quelques instants de repos t'ont largement suffit. Tu faisais déjà ça à Kisaragi... Quand tu révisais trop le soir et que tu n'en pouvais plus le lendemain, au début du contrôle du fermais les yeux quelques secondes et puis tu étais parti pour avoir la meilleure note, ou presque. Cette pensée idiote ne te rend pas le sourire... L'état de la belle te préoccupe beaucoup trop. Par réflexe tu penches un peu la tête sur le côté, sourcils faiblement renfrognés et tu la fixes avec inquiétude.

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Dim 28 Juin - 23:37
Asaka Kuronaya
Une sonnerie. Deux, puis trois. Je prie de toutes mes forces. Si ma mère, mon père ou qui que ce soit pouvait me répondre, nous serions... sortis d'affaire ?
Je me rappelle seulement maintenant que je me trouve dans un nexus de dimensions interposées écarté de la réalité. J'ai toujours dit que mon père était le plus fort du monde, plus jeune. Que ma mère était la plus belle, mais aussi la plus maline. Si jamais ils me croyaient, ils auront beau remuer ciel et terre. Ils rentreront toujours vain et, éventuellement, abandonneront l'espoir de revoir la petite Asaka, perdue dans un gigantesque royaume cauchemardesque. A l'impossible, nul n'est tenu...

Je ne peux m'empëcher d'être fascinée par ce lieu à l'ambiance si morbide. Il me fait penser au Valhalla, le plan des Dieux Scandinaves, au Ginnungagap, leur purgatoire à eux. L'entre deux mondes n'a jamais été aussi bien illustré en un endroit comme... l'Heavenly Host Elementary School, comme Chikamasa l'avait appelé.
Un mini purgatoire. Il m'a aussi parlé des âmes, des restes des esprits des personnes mortes ici. C'est donc à ce genre d'endroit mystique et probablement imaginaire que l'école me fait beaucoup penser. C'est sûrement parce que je veux me raccrocher à quelque chose dont j'ai de faibles connaissances. Je viens d'y penser, mais je me sens nue, telle que je suis, dans cet endroit inconnu...

En parlant de ça, je sens une caresse de velours sur ma nuque. Je fais volte-face, appeurée. L'enfant qui pleure, peut-être ? Non. Ce n'est que Chikamasa qui venait de confectionner un habit pour moi. Il devait avoir noté la légèreté de ma tenue, et...
Je contemple l'habit de fortune tombé sur le sol, déchiré par mon ample mouvement. C'est l'intention qui compte, mais je pense que je ne suis pas encore assez désespérée pour porter ce genre de locque...
Je regarde Chikamasa néanmoins avec un air d'excuse.

- Chikamasa, je...

_________________
Spoiler:
 
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
20 / 10020 / 100

Traits : - Particuliérement peu perméable au Darkening
- Sa simple présence suffit à regénérer lentement le Darkening
- Capable de soigner des plaies peu complexes

- Prend lentement du Darkening si elle est en compagnie d'une personne n'étant pas dans son lycée
- N'est pas concernée par les effets de regénération de Darkening des personnages
- Prend 20% de Darkening en cas de confrontation avec un cadavre récent
- Particulièrement propice à être contrôlée par l'école

Objets possédés : Téléphone portable, ID d'étudiant muni du papier du rituel

Double-Compte : Aucun
Messages : 29
Date d'inscription : 11/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Lun 29 Juin - 18:59
Yoshie Shinozaki
[Asaka est encline à être possédée par l'influence démoniaque de l'école. Elle choisit son occasion pour frapper maintenant !]

- ... me demande bien comment tu peux croire que ça me sera utile de faire ça. J'ai une tête à porter ce genre de truc, franchement ?

Ces mots, horribles, avaient sorti, presque jailli de sa bouche comme un geyser. Son regard, si maternel, change du tout au tout, devenant instantanément presque lugubre, emprunt d'une méchante complétement refoulée et impropre à la jolie rousse. Qu'est-ce qui pourrait bien lui arriver ? Peu importe : elle est incapable de lutter contre l'influence, et n'est rien de plus qu'un pantin...

L'espace de quelques instants.
avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Messages : 473
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 20
Localisation : Quelque part, vous observant
Fondateur
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgcorpseparty.forumactif.org
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mar 30 Juin - 21:12
Chikamasa Ogawa
... Mais qu'est-ce qui lui prend tout à coup ? Elle a un problème ? Tout allait bien, la bonne ambiance s'installait tranquillement entre vous deux, et voilà qu'elle est à la limite de te cracher à la gueule ! ... Son regard hautain et mauvais te surprend d'autant plus. Ce n'est pas possible qu'elle soit réellement comme ça, quand même.... Toi en tout cas, tu refuses d'y croire. Tu te sens si bien avec elle, elle ne peut pas être de nature aussi méchante... De toute manière tu n'es pas avec elle pour toi. Tu as voulu aider, tu as fait du mieux que tu pouvais. Si elle refuse ton coup de main, c'est ainsi. Dommage mais c'est ainsi. Tu échanges ton impression honteuse et tes sourcils écarquillés pour un visage calme le temps de quelques secondes.

-Tu as l'air frigorifiée, et l'apparence, c'est le cadet de nos soucis ici...

Tu ramasses ta couverture de fortune en soupirant doucement, tu la plie calmement puis tu la pose sur le lit. Tu te retournes ensuite les bras croisés et tu la fixe quelques secondes sans rien dire. Ses mots t'ont giflé, et ils n'y sont pas allés de main morte. Mais tu le cache. Car, admettons qu'elle soit vraiment si mauvaise. Tu n'es pas là pour te battre. Alors tu caches tes sentiments, et tu survis. À l'école comme à ce changement soudain de comportement. Et tu te demande... Est-ce qu'elle te détesterait, en réalité... ? Tu frissonnes doucement à cette pensée qui ne te plaît, mais alors pas du tout.

Tu te retournes alors en retournant à ta petite dépression solitaire, et tu ne te recentres plus que sur le reste. Ne te tracasse pas à la tête avec ça... Tu vois bien qu'elle n'est pas... Elle-même ? Mais... C'est peut-être ça ? Après tout, nous sommes bien dans une école maudite, et des fantômes traînent un peu partout... Ces rires malsains et enfantins que tu as entendu plus tôt ne te disaient rien qui vaillent.. Et si c'était un avertissement ? Ou bien ce n'était qu'un piège que tu décides d'éviter. Du moins, pour le moment. Le temps qu'Asaka reprenne ses esprits.

Tu te retournes une nouvelle fois face à elle, et tu la fixe sérieusement. Tu vois très bien qu'elle ne va pas. Quand tu y repenses, Keisuke était un peu comme ça la dernière fois que tu l'as vu... Est-ce qu'il allait si mal que ça, lui aussi ? Trop de questions se bousculent, tu secoues vivement la tête pour remettre de l'ordre dans tes pensées et tu reviens à ton objectif.

-Si j'ai fait quelque chose de mal, tu peux simplement le dire... Ou quelque chose te gêne ?

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mer 1 Juil - 22:45
Yuki Kanno
Les yeux d'Asaka avaient perdu toute lueur de bonté et de gentillesse. Ils n'étaient plus que translucides, et regardaient Chikamasa comme si elle le détestait du plus profond de son être.

- Quelque chose me gêne ? Tu te fiches de ma gueule ?! J'suis coincée dans cette école pourrie qui a l'air d'être abandonnée depuis des siècles !! Tu crois vraiment que ça me fait plaisir d'être ici avec toi ? Tu m'emmerdes, voilà tout !! Tout est de ta faute, on sortira jamais d'ici à cause de toi ! J'espère que tous tes amis ont été tués pour que tu aies leur mort sur la conscience !

La jeune fille avait craché ces mots comme du venin, pratiquement en hurlant. À chaque phrase, elle se rapprochait dangereusement de Chikamasa d'un air si furieux qu'elle aurait pu faire fuir n'importe qui.

- NE M'APPROCHE PLUS !

Asaka poussa violemment Chikamasa contre le sol, ce qui le désorienta quelques instants. Il était pourtant bien conscient que sa camarade d'infortune n'était pas dans son état normal.

[CHIKAMASA PERD 1 PV]

[CHIKAMASA PREND 5 POINTS DE DARKENING]

La chute ne fut pas très grave, mais Chikamasa s'égratigna fortement le coude et l'avant-bras contre le plancher en tombant. Alors, profitant de cet instant de confusion, la lycéenne s'enfuit en courant de l'infirmerie jusqu'à se retrouver dans le couloir, quelques mètres plus loin, devant une étrange tâche noire. Pendant quelques instants, Asaka tourna en rond, alternant entre rires démoniaques et marmonnements sans sens tel que "privé de ma vie", "je ne quitterai jamais ces lieux", "souffrance éternelle", "je ne te le pardonnerai jamais" ou "vous le paierez de vos vies". Puis, la rousse s'arrêta face à l'étrange tâche noire qui recouvrait le mur (qui semblait d'ailleurs être comme de la chair, même si elle ne pouvaut voir qu'une sombre empreinte à cet endroit). Ses yeux reprirent soudainement leur étincelle, et sa peau recouvrit petit à petit ses couleurs.

[Asaka n'est désormais plus influencée par l'école et peut reprendre le cours normal des RPs. Cependant, elle ne conserve aucun souvenir depuis l'instant où elle a été possédée et se retrouve dans un état particulièrement faible.]

[ASAKA PREND 15 POINTS DE DARKENING]
avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
99 / 10099 / 100

Traits : Marquez ici les traits spécifiés par l'un des modérateurs sur votre candidature
Objets possédés : Ce personnage n'a actuellement aucun objet...

Double-Compte : Nanami Misuoka
Messages : 37
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 17
Localisation : En train de t'observer...
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Jeu 2 Juil - 9:22
Chikamasa Ogawa
... Que... Mais que... Que se passe-t-il ? Mais QU'EST-CE QUI SE PASSE ?! Une chose est sûre, cette fille n'est pas la même ! C'est impossible ! Quelque chose lui est arrivée ! Tu es tellement subjugué par ce qui se déroule sous tes yeux horrifiés par les mots envenimés de la haine de cette école qui use avec évidence d'Asaka que tu en oublies ton bras rapé tout le long. Enfin, faut dire que c'est loin d'être une blessure importante... Il n'y a même pas besoin de la soigner. Par contre, ce serait bien de faire quelque chose pour la belle. Une fois qu'elle a terminée son discours haineux, tu la vois s'enfuir dans le corridor que tu t'empresses de rejoindre.

-Privé de ma vie... Je ne quitterai jamais ces lieux... Souffrance éternelle... Je ne te le pardonnerai jamais... Vous le paierez de vos vies...

Tu ne sais pas ce qu'elle marmonne comme ça, mais tu as la certitude que quelqu'un ou quelque chose la contrôle, ce qui t'étonnes peu quand tu sais tout ce que tu sais déjà... Mais ça suffit ! Il faut agir maintenant ! Pendant qu'elle délire, tu la prends par les épaules et la secoue vivement.

-ASAKA !!! REPRENDS-TOI, BORDEL DE MERDE !!!

Tu lui hurlais dessus à pleins poumons. Tu souhaitais vraiment qu'elle reprenne ses esprits, ta détermination se lisait dans la lueur de ton regard. Bien que ce dernier soit aussi terrifié par les évènements, et que tu ne saches pas vraiment trop quoi faire. Mais tenter de la raisonner est un bon début. Finalement, tu craques, et... Tu la serre dans tes bras. Tu fermes les yeux, l'expression grimaçante et tu la serre aussi fort que tu le peux contre toi. Tu ne veux pas te retrouver seul ici, c'est hors de question... Tu sais bien que tu ne pourras pas t'en sortir seul. Il faut sauver cette fille, nom de Dieu ! Bien qu'énoncer son divin nom ici ne t'avancera pas à grand chose... Mais la terreur de te retrouver seul ou qu'elle se mette en danger inutilement te fait froid dans le dos, à tel point que même la basse température de ces sombres couloirs ne t'importe plus.

-... Excuse-moi de te gêner... Mais... Ne me laisse pas là... S'il te plaît...

Tu étais presque sur le point de la supplier, mais tu n'irais pas jusque là. Tu continues de la serrer contre toi, et tu peux bel et bien noter le froid menaçant qui commençait à s'infiltrer sous sa peau. Tu avais noté auparavant comme elle pouvait trouver ton toucher chaleureux. Tu espères alors que ça marchera. Tu la serres toujours aussi fort contre toi, bien évidemment tu fais attention de ne pas lui faire mal. Ce serait vraiment très idiot de ta part.

-Reprends-toi, Asaka...

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Ven 3 Juil - 3:04
Asaka Kuronaya
- Tellement chaud...

Ce sont les seuls mots que je suis capable de prononcer alors que j'émerge de ce que définis comme étant une transe. Un sommeil, ou quelque chose qu'en fait, je ne pourrai sans doute jamais définir tant l'expérience était affreuse mais unique. J'avais l'impression qu'une gigantesque main avait viré mon esprit d'un large balaiement. Mes pensées, mes sentiments, même mes souvenirs. J'existais, un point, c'est tout, et je peux assurer que je ne veux plus revivre ça, plus jamais.
Pire encore, je n'étais pas libre de mes mouvements. Quelqu'un, mais qui, venait de m'arracher la manette des mains pour jouer avec mon corps quelques longues minutes. Résultat, j'ai blessé Chikamasa. Et maintenant, je me sens encore plus. Il me presse contre lui, mais sans doute encore effrayé, il me serre contre lui si fort que... je crois que j'en ai mal. Ma poitrine, pressée, écrasée contre son torse m'en donne cette impression, en tout cas.

Je me sens si horriblement mal... je lève un regard vitreux sur Chikamasa, lui souris-si maladroitement que ce sourire est presque horrible, mais je ne peux pas faire mieux : je m'évanouis dans ses bras après quoi.

Et plus rien.

_________________
Spoiler:
 
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
20 / 10020 / 100

Traits : - Particuliérement peu perméable au Darkening
- Sa simple présence suffit à regénérer lentement le Darkening
- Capable de soigner des plaies peu complexes

- Prend lentement du Darkening si elle est en compagnie d'une personne n'étant pas dans son lycée
- N'est pas concernée par les effets de regénération de Darkening des personnages
- Prend 20% de Darkening en cas de confrontation avec un cadavre récent
- Particulièrement propice à être contrôlée par l'école

Objets possédés : Téléphone portable, ID d'étudiant muni du papier du rituel

Double-Compte : Aucun
Messages : 29
Date d'inscription : 11/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Ven 3 Juil - 9:55
Chikamasa Ogawa
- Tellement chaud...

Finalement, la belle reprend ses esprits. Du moins, c'est ce que ces mots insinuent. À moins qu'elle ne prépare un autre coup fourré... Mais ce n'est pas ce que tu veux croire, et c'est sûrement mieux comme ça. La situation t'a tant secoué que tu n'as pas le courage de lui rendre son faible sourire. Et comme tu t'en doutais, tu la serrais bien trop fort contre toi. Tu sentais bien que tu la mettais un peu mal à l'aise, malgré ses mots. Mais tu n'arrives pas à faire autrement.

Tu relâches aussitôt la pression quand tu la sens se blottir un peu mieux contre toi, une fausse impression qu'elle te donne quand en réalité elle tombe dans les pommes. Tu ne prends pas plus d'une seconde à comprendre ce qui lui arrive. Décidément, tout désigne ton hypothèse... Ce qui veut dire que ce danger vous suivra aussi longtemps que vous serez dans cet endroit. Il fallait bouger, c'était sûrement le mieux pour l'instant, en attendant. Asaka est bien assez légère pour que tu la porte sans problème. D'un habile tour de bras, tu passes le droit sous ses jambes en gardant avec précaution le gauche sous son dos.

Il fallait s'en aller, et vite, mais tu ne devais pas partir comme ça. Si cette possession rapide t'a choqué, les derniers mots de la lycéenne ont aussi confirmés le sentiment d'inquiétude que tu avais à son propos. Tu passes rapidement dans l'infirmerie, la pose sur le lit, plus précisément sur la couette portable que tu avais confectionné, et tu prends ses collants que tu poses sur son estomac. Ce serait trop gênant si tu les lui remettais toi-même. Et sans plus attendre tu t'en vas. Tu la reprends avec toi, après avoir fait bien attention de ne rien avoir oublié. Bien sûr tu n'as pas laissé le drap de fortune sur le lit. Tu as enveloppé doucement Asaka avec, peu importe ce qu'elle pouvait vraiment en pensait, elle en avait besoin.

Tu t'empresses de ressortir, en manquant quelques fois de trébucher, mais miraculeusement tu te rattrapais à chaque fois, et tu décides d'une destination. Tu secoues vivement la tête et tu réfléchis quelques instants.

Bon... On sait que nous sommes dans une école maudite, que des fantômes ont tous les droits sur les lieux, et qu'Asaka est très sensible à ça. Ce qui veut dire qu'il vaut mieux se presser. S'il y a une malédiction, ça veut dire qu'il y a un moyen de la lever, à tous les coups. Reste plus qu'à trouver lequel... Il faut enquêter. Peut-être que Keisuke, Akimo et le reste seront sur le chemin. Sinon quoi... Tu reviendras ici une fois Asaka en totale sécurité.

Allez, un effort, Chikako... Où pourrait-on trouver quelque chose d'utile à propos de cette malédiction ? Hmm... Le bureau du directeur ? Ou bien la bibliothèque ? Du moins, ce qui peut servir de bibliothèque. Il faudrait fouiller des endroits clefs comme ceux-là. Tu venais d'en bas, alors autant fouiller l'étage avant de continuer. Ni une ni deux, tu te diriges vers le fond du couloir, et tu passes la formation en zig-zag assez ridicule. À chaque minute qui passe, tu lances un regard plein d'inquiétude à Asaka. Tu ne peux pas t'empêcher de la trouver magnifique, même dans un moment pareil. Mais, quelque chose te préoccupe encore plus. Plus que ta propre survie. Est-ce qu'elle va bien... ?

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mer 8 Juil - 22:29
Asaka Kuronaya
Quand je reprends enfin conscience, ce n'est que plusieurs minutes après que Chikamasa aie commencé à me porter avec lui. En ouvrant les yeux, je ne comprends pas tout de suite ce qui est en train de m'arriver. Une horrible envie de vomir s'empare de moi, mais j'arrive à la contenir. Je jette un rapide regard vers le garçon. Il a l'air encore plus épuisé tel qu'il est maintenant, à me porter. Il devrait arrêter, d'ailleurs. Il se mettra dans un état de faiblesse pas possible s'il continue à porter mon faible poids beaucoup plus longtemps que ça...

Je grogne un peu. Je suis à peu près sûre d'avoir un gigantesque blanc. Un moment pendant lequel je n'étais plus tout à fait sûre d'exister en tant que moi même. Un instant pendant lequel mon esprit, ma conscience, mon Être avaient été poussés sur le côté. La manette était revenue à une autre personne. Est-ce que je suis en train de devenir folle ? Je sais que cet endroit a une très, très mauvaise influence sur moi, mais... si vite ? N'est-ce pas alarmant ?
Je gigote un peu pour faire comprendre à Chikamasa, s'il n'avait pas déjà compris, que je venais de me réveiller et qu'il peut me déposer là, tout de suite, maintenant.

Je ne suis qu'un boulet pour lui...

_________________
Spoiler:
 
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
20 / 10020 / 100

Traits : - Particuliérement peu perméable au Darkening
- Sa simple présence suffit à regénérer lentement le Darkening
- Capable de soigner des plaies peu complexes

- Prend lentement du Darkening si elle est en compagnie d'une personne n'étant pas dans son lycée
- N'est pas concernée par les effets de regénération de Darkening des personnages
- Prend 20% de Darkening en cas de confrontation avec un cadavre récent
- Particulièrement propice à être contrôlée par l'école

Objets possédés : Téléphone portable, ID d'étudiant muni du papier du rituel

Double-Compte : Aucun
Messages : 29
Date d'inscription : 11/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Jeu 9 Juil - 12:05
Chikamasa Ogawa
Tu continues doucement ton chemin... Ce qui est étonnant, c'est qu'après avoir perdu Keisuke, avoir pleuré en son hommage, et t'être lié avec cette fille au potentiel psychotique plutôt impressionnant, tu ne te défiles pas. Mieux, tu continues de suivre ton chemin. Tu es déterminé à t'en sortir, et cette pauvre Asaka est l'argument principal de ce comportement si nouveau chez toi... Tu te diriges alors le long du couloir, en croisant quelques portes qui, d'après tes souvenirs, n'étaient pas ouvrables, et te voilà face à un escalier. Ça fait un petit moment que tu n'entends plus rien.... T'observeraient-on des sombres recoins de ces corridors mal famés ? Peu importe, tu ne tiens pas à le savoir...

Tu t'enfonces dans le couloir pour ne découvrir qu'un chemin unique. Vers ta gauche, le trou dans le sol rend le passage inexploitable. C'est dommage pourtant, tu peux apercevoir de ta position les contours d'une porte... Bah, vous trouverez un moyen plus tard. Oui, vous. Tu peux sentir Asaka se débattre faiblement dans tes bras. Bras qui arrivent à supporter sa légèreté, mais qui, lentement mais sûrement, faiblissent peu à peu. Tu la réajuste doucement dans tes bras, et tu tournes un regard rassuré vers son doux visage. Puis tu lui affiches un léger sourire, soulagé.

-Tu vas bien... ?

Elle semblait encore un peu dans son malaise, et tu ne tenais pas à la lâcher. Non pas que la sentir si proche de toi te procure un sentiment aussi tendre qu'agréable, mais tu ne sais pas si elle peut tenir sur ses jambes. Tu continues ton chemin en attendant ne serait-ce qu'un gémissement ou un geste en guise de réponse. Devant toi se dresser alors un escalier, qui monte au prochain étage. La logique voudrait que le bureau du directeur soit au sommet. C'est symbolique.

Tu cales ton dos contre la rambarde sur le côté, et tu glisses tes pieds lentement, un à un, le long des marches. Tu fais attention à ce qu'Asaka ne soit en aucun cas gêné par la montée, et tu n'es pas peu fier d'y arriver. Cependant, tu la réajuste délicatement encore une fois dans tes bras. Tu perds lentement l'équilibre, et tu ne sais pas si tu pourras encore la porter pour monter dans la suite de marches après "l'inter-escalier". Mais tu ne t'arrêtes pas... Tu te sens bien maintenant qu'elle a repris ses esprits, et ça se fait sentir. Dans ton regard un peu joyeux, dans tes mains qui se raffermissent doucement sur la belle, dans ta chaleureuse emprise, et dans tes efforts pour la porter plus loin.
... Tu ne viens que de monter le tiers des escaliers.

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Ven 10 Juil - 1:37
Tokiko Tsuji

Alors que tout semble s'être calmé, Asaka n'étant plus sous l'influence de l'école, un calme presque dérangeant s'installe entre les murs délabrés de l'établissement. Si Chikamasa s'inquiète énormément pour la jeune femme, elle en fait de même pour lui, cependant son état est bien plus inquiétant qu'il n'y parait. Pendant que les deux montent les escaliers, il est possible de sentir que l'atmosphère autour d'eux s'est un peu alourdie, pour une raison inconnue. Un courant d'air froid se fait également ressentir au fur et à mesure de leur progression, bien que les deux victimes ne puissent probablement pas se faire mordre la peau par cette petite baisse de température, étant donné leur échange de chaleur corporelle : il faudrait qu'ils soient éloignés l'un de l'autre pour s'en rendre compte. Malgré cette chaleur, l'état psychologique d'Asaka semble s'être quelque peu dégradé, au point qu'elle se considère comme un fardeau pour son compère.

[DANS QUELQUES POSTS ASAKA RISQUE DE PRENDRE EN DARKENING SUITE À SON MALUS*]


Les pleurs d'enfant qui se faisaient entendre de temps à autre jusque là cessent soudainement, comme si quelqu'un avait réduit ce pauvre petit au silence. Puis, un cri strident se fait entendre, suivi de petits rires enfantins à l'impact si fort que l'on pourrait jurer que ces personnes amusées se trouvent juste derrière. Et pourtant il ne semble y avoir personne... du moins, pour l'instant. Ce que les deux prisonniers d'Heavenly Host ignorent cependant c'est qu'en ouvrant la porte de l'infirmerie, le cliquetis de la porte semble avoir déclenché quelque chose de relativement dangereux... mais l'est-ce forcément pour eux ? En tout cas, une chose est sûre : il va de soi que Chikamasa sera bien dessus car au-delà de ces escaliers ne se trouve pas le bureau du directeur, mais un autre couloir menant aux toilettes.

* (Prend lentement du Darkening si elle est en compagnie d'une personne n'étant pas dans son lycée)
avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Traits : Marquez ici les traits spécifiés par l'un des modérateurs sur votre candidature
Objets possédés : Ce personnage n'a actuellement aucun objet...

Double-Compte : Miuna Amachi ; Kyoshi Sakurai
Messages : 32
Date d'inscription : 01/02/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mar 14 Juil - 0:37
Asaka Kuronaya
Je me retrouve un peu ensuite sur ses pieds. Chikamasa a compris que je pouvais marcher... en dépit de ce qui venait de se passer. Je crois que j'ai peur. Est-ce que ça pourrait se reproduire ? Si oui, quand ? Est-ce que ce sera encore pire quand ça se passera ? Je ne veux plus revivre cette sensation. Je suis Chikamasa aveuglément.
Notre progression avait toujours été rythmée par des pleurs d'enfants. Des pleurs terrifiants, à mon instinct naturel. Mais ces mêmes pleurs durant, je crois qu'ils sont devenus presque rassurants. Une preuve que tout va bien... dans ce monde tordu. Alors je remarque tout de suite qu'à une reprise, ces pleurs ont manqué. Puis deux. Puis trois. Bientôt, je dresse la tête, m'attendant à tout moment à entendre de nouveau un bambin pleurer.

Quand il crie, je crie aussi de terreur. Tout ne va plus d'un seul coup. Je me blottis contre Chikamasa, dans tous mes états. Est-ce qu'il va se passer quelque chose ? Est-ce que ce n'est que la pluie que j'entends là ? Est-ce que je suis en train d'halluciner ?
Je commence à en avoir sérieusement marre. Les idées vont et viennent dans ma tête comme sur un trottoir. Je fais ce que je peux, mais elles finiront d'avoir raison de moi et de mon moral, pour peu qu'il puisse en rester quelque chose.
Morte de peur, je reste là, contre Chikamasa, à guetter tout ce qui pourrait arriver.

_________________
Spoiler:
 
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
20 / 10020 / 100

Traits : - Particuliérement peu perméable au Darkening
- Sa simple présence suffit à regénérer lentement le Darkening
- Capable de soigner des plaies peu complexes

- Prend lentement du Darkening si elle est en compagnie d'une personne n'étant pas dans son lycée
- N'est pas concernée par les effets de regénération de Darkening des personnages
- Prend 20% de Darkening en cas de confrontation avec un cadavre récent
- Particulièrement propice à être contrôlée par l'école

Objets possédés : Téléphone portable, ID d'étudiant muni du papier du rituel

Double-Compte : Aucun
Messages : 29
Date d'inscription : 11/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mar 14 Juil - 1:50
Chikamasa Ogawa
Tu attendais qu'Asaka aille mieux.. Mais si tu t'attendais à ça. En patientant pour le secret espoir que sa douce voix résonne une nouvelle fois jusqu'à tes tympans, tu la fixais, les sourcils de chien battu surmontant un regard disputant l'inquiétude et la tendresse. Les bras ballants. Son esprit troublé devait encore chercher une réponse à la situation, et tu sais bien quelles difficultés elle devait rencontrer. Mais tu aurais préféré que ça n'arrive pas si tôt... Et son air si triste ne te donne que l'envie de la réconforter ! Ah, que tu aimerais la prendre dans tes br-...

... Et bien, au moins, c'est chose faite. Bien que d'abord tu prends la chose avec surprise, tu ne réagis pas plus que ça. Ton cœur s'emballe un peu. Tu espères simplement qu'elle ne sentira son rythme s'accélérant subitement quand, pour ne pas non plus donner l'impression d'un égoïste-et accessoirement parce que tu n'attendais que ça; après tout, toi aussi tu en avais besoin-, tu ramènes une douce étreinte autour d'elle. 

Tu glisses tes mains sur ses épaules, tout doucement. Tu rougis très légèrement. Tu fais glisser tes doigts le long de ses homoplates. Tu rougis un peu. Tu fais tomber tes mains en suivant les courbes de son dos.Tu rougis un peu plus. Et finalement, tu la serre tendrement, comme jamais auparavant. La meilleure étreinte que tu pouvais faire. Tu y mettais tout ton cœur, toute ton attention, pour qu'elle s'y sente vraiment bien. Oh oui, tu te sur-estimais sûrement. Mais l'intention y est, et... Qui sait, peut-être que ça a porté ses fruits.

-Hors de question de te laisser dans cet état...

Tu souris doucement en raccolant ton menton sur la tête de la belle. Tu ne la pressais pas, mais tu voulais être sûr de l'encercler plus que les Ténèbres de l'Endroit. Tes doigts font des va-et-viens répétés avec ta si célèbre dextérité. Et tes joues rosies te réchauffent l'esprit tandis qu'Asaka, le cœur. Il faut croire que si tu n'étais pas apparu avec elle, tu aurais sûrement perdu tout espoir... Tu dois être chanceux. Très.

-... Tu es plus belle quand tu souris...

... En revanche, ça, tu n'as pas su le retenir. Baka.

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mar 14 Juil - 2:22
Asaka Kuronaya
Je lâche un long soupir. De la terreur ? De la tendresse ? Un mélange absurde des deux ? Je ne sais pas ce que je ressens en ce moment là précis, mais je formule le voeu que ce moment puisse durer aussi longtemps qu'il ne le puisse. Sa présence... il est si chalereux. Si rassurant que je veux rester avec lui, même si je ne le connais pas tellement après coup. Ça ne me ressemble pas de me lier aussi vite à une nouvelle tête. Peut-être que la situation me l'impose. Ou peut-être que c'est lui qui me rendrait folle ?

Oui, folle est le mot que j'emploierais. Je suis folle, ou du moins, je crois que je commence à le devenir. Le flot de mes pensées se contient de plus en plus difficilement, si bien que je me demande si ce n'est pas ça qui me portera le plus préjudice. Est-ce que je ne mourrai pas de stress et d'anxiété à force de ressasser toutes ces pensées négatives encore, encore et encore ? Je n'en sais trop rien. Je suis fatiguée. Je n'en peux plus de cet enfer. Je n'ai jamais rien demandé, moi...

- Hors de question de te laisser dans cet état...

Je sens ses mains parcourir mon corps. Ou mon haut, mais il est si mince que je pourrais presque sentir ses mains sur la peau douce de mon dos. Bientôt, il pose son menton sur ma tête, et je me sens comme... protégée. À moins que ce ne soir que l'impression que j'aimerais en tirer...
Je me demande si c'est pareil pour lui ? S'il a aussi chaud ? Au vu de ses vêtements juste un peu plus épais que les miens, je pourrais dire assurément que oui. Mais qu'est-ce qu'il peut bien ressentir dans ce moment précis, là, tout de suite, maintenant ? Est-ce que cela demeurerait à jamais un mystère ?
Je me colle un peu plus à lui. Je commence à sentir plus fort le contact de son torse contre ma poitrine quand il me glisse...

- ... tu es plus belle quand tu souris...

Je lui regarde dans les yeux l'espace d'un instant. Sourire est quelque chose qui commence à être au dessus de mes capacités. Je commence à être au bout de mes nerfs. Je l'ai bien dit, la folie est en train de me guetter. Je la sens, araignée silencieuse, attendre le meilleur moment pour frapper. Est-ce que c'est en train de se passer en ce moment même ? La réponse me fait encore plus peur que la question. Tout ce que je sais, c'est que je dois trouver la force de mettre un pied devant l'autre. De mettre de l'ordre dans le flux de mes pensées, mais surtout de rassurer à mon tour Chikamasa, lui qui endure tellement depuis le début, et qui doit maintenant m'endurer moi...

- Je n'ai plus la force de sourire... je veux juste que ça s'arrête... pourquoi est-ce que ça nous arrive à nous... ?

Trés bien joué...

_________________
Spoiler:
 
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
20 / 10020 / 100

Traits : - Particuliérement peu perméable au Darkening
- Sa simple présence suffit à regénérer lentement le Darkening
- Capable de soigner des plaies peu complexes

- Prend lentement du Darkening si elle est en compagnie d'une personne n'étant pas dans son lycée
- N'est pas concernée par les effets de regénération de Darkening des personnages
- Prend 20% de Darkening en cas de confrontation avec un cadavre récent
- Particulièrement propice à être contrôlée par l'école

Objets possédés : Téléphone portable, ID d'étudiant muni du papier du rituel

Double-Compte : Aucun
Messages : 29
Date d'inscription : 11/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mar 14 Juil - 3:07
Chikamasa Ogawa
Ces mots... Tu pouvais sentir toute sa détresse dedans. Mais son regard qui les précédaient t'avaient bien prévenu. Tu plonges son regard aussi profondément que l'état sobre de ton esprit te le permets, et c'est limite si tu peux y lire sa mélancolie... Pendant qu'elle parlait, ton sourire avait disparu a même rythme que ton visage devenait rouge. Et les ombres de l'école n'y pouvaient plus rien, tu étais fait comme un rat. Cette sensation... Asaka se blottit un peu mieux contre toi... Sa poitrine s'écrase un peu plus contre ton torse... Et tu ne réponds pas à sa question... Non, tu rêves au lieu de ça. 

Enfin, tu rêves... C'est un très grand mot. Tu te sens si proche d'elle, bien que tu ne la connais pas tant que ça. Et doucement, les hormones font leur action. Le cœur pompe fort et vite, et l'afflux te trompe. Tu avais l'habitude d'appeler ça de la perversité, mais tu comprendras bien que c'est l'envie de son amour qui fait ça. Après, ce n'est pas forcément une bonne chose... Seulement, pour le moment tu ne t'en rends pas compte. Enfin.. Tu le sens monter, mais tu n'en fais rien. Vraiment classe. 

Il faut lui reconnaître des qualités physiques... Sa personnalité défensive t'avait déjà charmé, et c'est maintenant son corps qui te séduit. Généralement tu évites de mélanger les deux, mais c'est sûrement pour ça que tu n'as jamais eu de relation approfondie... Et peu importe si elle redevient possédée. Tu l'acceptes telle qu'elle est... Asaka... Tu penses, Dieu qu'elle est belle... Son regard t'enivre, et même dans le désespoir, tu la vois comme ta lueur dans la pénombre. Malgré ce qu'elle peut dire ou faire, tu commences sérieusement à te lier avec elle... Peut-être n'est-ce pas réciproque, mais tu t'en fiche sincèrement. Tu veux juste qu'elle s'en sorte.

Tu ramènes ta main droite sur sa joue, l'autre appuyant un peu mieux la belle contre toi. Ton pouce lui caresse l'espace en dessous du nez et à côté de la joue d'un geste délicat et attentionné. Et tu es vraiment rouge. C'est aussi évident que ton piquet. C'est pas franchement mignon d'enchaîner deux détails comme ça, mais les faits y sont ! En temps voulu, tu aurais voulu t'écarter le temps de te calmer, mais là... Tu la serre un peu plus chaleureusement contre toi. Au niveau du bassin. Tu ne voudrais pas trop la presser, alors tu fais bien attention tout de même. 

-... Le plus important, c'est que tu t'en sortes...

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mar 14 Juil - 3:23
Asaka Kuronaya
- ... Le plus important, c'est que tu t'en sortes...

Je me sens réellement minable à cet instant précis. Chikamasa est si intentionné... il s'en oublierait presque lui même juste... pour moi ? Moi qui n'arrête pas de me lamenter piétrement sur mon sort. Est-ce que c'est de mon genre de faire ça ?
Je ne pense pas, non. C'est la peur. La terreur de ne pas revenir qui me paralyse moi, mais aussi mon sens du jugement. Ma maniêre d'être. Continuer comme ça, c'est tout comme être possédée par cette école de malheur. Tu existes, mais... en tant que coquille vide. Est-ce que je peux vouloir ça, sérieusement ?

Je jette un regard à Chikamasa qui, étrangement, est aussi rouge qu'une tomate. Étroitement lié contre moi, je me demande si... ça le dérangerait ? Peut-être qu'il est prêt à se fâcher ? Peut-être préfere t-il les hommes ?
... la sensation très furtive de quelques chose de solide, mais d'un tout petit peu mou me au niveau de son bassin me tire de mes pensées. J'y jette un oeil. Son téléphone ? Je comprends quand je vois que ma poitrine est collée contre son torse. J'ai entendu dire que résister à ça demande un mental en acier trempé pour un garçon. Et... il n'est pas le premier. Même si c'est horriblement gênant (mais... est-ce que je n'aime pas sentir ça contre moi, au fond de moi ?), je décide de ne pas le relever. Parce que ça pourrait lui faire atrocement mal.
Je pourrais me dégager moi et ma poitrine s'il ne me serrait pas étroitement à lui, sa main posée sur ma joue. Peut-être aime t-il ça ? Je ne sais pas, mais moi...
Si les circonstances n'étaient pas aussi dramatiques, je me rends compte que je sauterais sur l'occasion.

_________________
Spoiler:
 
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
20 / 10020 / 100

Traits : - Particuliérement peu perméable au Darkening
- Sa simple présence suffit à regénérer lentement le Darkening
- Capable de soigner des plaies peu complexes

- Prend lentement du Darkening si elle est en compagnie d'une personne n'étant pas dans son lycée
- N'est pas concernée par les effets de regénération de Darkening des personnages
- Prend 20% de Darkening en cas de confrontation avec un cadavre récent
- Particulièrement propice à être contrôlée par l'école

Objets possédés : Téléphone portable, ID d'étudiant muni du papier du rituel

Double-Compte : Aucun
Messages : 29
Date d'inscription : 11/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mar 14 Juil - 4:00
Chikamasa Ogawa
Bien sûr qu'elle n'est pas idiote. Tu as besoin de te rappeler de quoi elle t'accusait quand vous vous êtes rencontré ? Sombre idiot, va ! Et je n'ai pas besoin de te le dire, tu es assez grand pour te penser ainsi toi-même. Mais alors pourquoi tu ne fais rien ? Bouge, fais quelque chose ! Tu la sens venir, la baffe ? Je peux te prédire le futur, et tes joues ne rougiront plus qu'avec les traces de sa main. Tu ne me crois pa-... Mais qu'est ce qu'elle fait ?

Son visage reste au beau fixe. Mes ses yeux... Font des allers-retours entre ta grande honte et ton regard. C'est bizarre, elle ne fait rien d'autre. Ça l'amuserait... ? Ou bien c'est sa manière de te dire que tu es répugnant ? ... Même si en temps normal tu te serais jugé ainsi tu aimes à te croire un tantinet plus innocent cette fois-ci. Quand tu vois ses joues rosies à son tour, ton cœur ne fait plus qu'un tour. Une chose est sûre, même au Paradis, on ne t'offre pas de si belles choses. Elle est vraiment trop craquante quand elle rougit, que tu penses... Et tu aurais bien ri à sa tentative désespérée de le cacher si les circonstances étaient ordinaires. Elle retrousse sa tête, l'air honteuse.

Alors tu lui plairait... ? Non, ne partons pas trop vite en besogne. ÇA lui plairait paraît plus correct. Après tout, quand tu vois un canon pareil... C'est logique, et il ne t'est pas difficile de deviner que tu n'es pas le premier à réagir comme ça avec elle. Pourtant tes réactions vont un peu plus loin... Ta main fait garder à son visage un certain parallèlisme avec le tien. Et son regard fuyard te rend tout chose... Tu désserres ton emprise sur elle. Et tu raproches doucement tes lèvres des siennes.. Ton regard fixe ses yeux d'un air envoûté... Quelques secondes passent. Un malaise s'est plus ou moins installé, mais tu l'ignore.

Tes lèvres se rapprochent un peu plus. Par instinct, tu les laisse s'écarter légèrement, et ton haleine chaleureuse -heureusement que tu t'étais brossé les dents avant tout ce bordel- part caresser sa bouche. Ton regard devient de plus en plus charmé, et d'autant plus... Sincère, je dirais ? Tu n'es sûrement pas le premier, comme tu l'as pensé, mais tu as juste envie de ça. Tes lèvres frôlent désormais très légèrement les siennes...

Vos haleines s'entremêlent un peu. Beaucoup, en fait. C'est comme si vous partagiez littéralement le même air... Quelques minuscules secondes passent, et tu finis par saisir ce qui te prend. Tu recules aussitôt de deux iu trois pas maladroits. Ton visage reste toujours aussi rouge, et tu fixes ies alentours, vraiment honteux. Tes mains frottent tes cheveux, se rangent et de dérangent... Tu as l'air d'un animal perdu qui ne sait plus quoi faire de sa vie.

-... Dé... Dé-Dé-désolé, désolé... ! J--Je voulais.. Je vou-voulais pas... !

Et ton intonation désolée begayante est encore plus pathétique.

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mar 14 Juil - 4:16
Asaka Kuronaya
Ses lèvres cherchent les miennes comme dans un rêve... et les trouvent. D'un seul coup, je me retrouve ici, en train de me faire embrasser par un garçon qui tente désespérement de cacher l'attention charnelle qu'il veut...
Qu'il me veut.
Moi qui perdais la tête, je crois que c'est encore pire maintenant. Ou bien est-ce que je me sens mieux ? Bon sang, je ne suis même plus sûre de faire la différence. Tout ce qui me saisit à présent, c'est le ridicule et la tendresse de cette étrange scène. Tout ça parce que...
Parce qu'il y a eu contact avec ma poitrine ? Je... elle les rend tous fous, et je ne compte même plus le nombre de garçons avides qui se montrent si entreprenants avec moi dans l'espoir d'un toucher...
Je me sens plus que jamais libertine. Mon corps leur a toujours plu, alors sans dérapper plus loin que ce que je ne devrais, il se pourrait que je leur ai fait quelques petites... surprises.
Est-ce que je pourrais faire ça, tout de suite et maintenant avec lui, alors que mes idées ne sont pas encore tout à fait claires ? Il essaie de s'excuser, mais son begaiement ne fait que le couvrir d'un peu plus de ridicule. Mais est-ce que je n'ai pas toujours aimé les garçons maladroits ? Ceux qui ne s'imposent pas en tant que leaders mais en tant que personnes tout à fait capables d'être sur le bord de la scène sans pour autant être inintéressants ?

C'est toujours comme ça pour moi. Les gens les plus stupides jouissent toujours de la lumière qui met les autres, les vrais, les bons, dans l'ombre. Chikamasa fait parti de ces derniers. Un des plus beaux spécimens de garçon maladroit que je n'aie jamais vu. Alors juste pour cette fois, mais aussi parce que je suis curieuse d'un nouveau baiser...

- Tais-toi.

Et je lui en plante un, sur les lèvres, sans aucune forme de discours. À la barbare, comme beaucoup diraient. C'est bien comme ça qu'il faut agir avec les plus indécis...

Mon amour va à ceux que je souhaite, qu'ils soient cinq, dix ou cent.

Et au fond de moi, aimer qui je veux, quand je veux, sans trop m'attacher...
j'aime ça.

_________________
Spoiler:
 
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
20 / 10020 / 100

Traits : - Particuliérement peu perméable au Darkening
- Sa simple présence suffit à regénérer lentement le Darkening
- Capable de soigner des plaies peu complexes

- Prend lentement du Darkening si elle est en compagnie d'une personne n'étant pas dans son lycée
- N'est pas concernée par les effets de regénération de Darkening des personnages
- Prend 20% de Darkening en cas de confrontation avec un cadavre récent
- Particulièrement propice à être contrôlée par l'école

Objets possédés : Téléphone portable, ID d'étudiant muni du papier du rituel

Double-Compte : Aucun
Messages : 29
Date d'inscription : 11/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mar 14 Juil - 13:05
Chikamasa Ogawa
Alors ça lui plait vraiment ? Et bien, que de surprises... Qui aurait pu te croire capable de recevoir un baiser d'une fille comme elle ? Tu avais tendance à écarter celles que tu jugeais "hors de portée", si on peut dire. Comme quoi, tu as été bien plus stupide par le passé que tu ne le penses. Tu écarquillais d'abord les yeux, et tu étais l'homme le plus surpris du Monde, mais... Si on peut te reconnaître une qualité c'est que tu t'adaptes vite. Tes sourcils se rabaissent doucement, au même rythme que tu clos tes paupières, et tu glisses tes mains au niveau de la taille d'Asaka.

Tu savoures le moment. Il n'y a pas franchement d'autre moyen de le dire... Tu profites. Car oui, tu ne pensais pas non plus l'avoir séduit. N'allons pas jusque là. Après tout, elle vient de sortir d'une phase plutôt délicate. C'est un peu comme si tu jouais avec elle... Et tu t'en veux à cette pensée. Tes mains ont du mal à tenir en place, et tu te détaches vite de ses lèvres, qui pourtant te charmaient tout autant qu'elle. Il faut bien dire qu'elle embrasse bien... Elle doit avoir l'habitude, c'est logique. Comme tu continues à le songer, tu es loin d'être le premier, après tout.

Mais ce n'est pas grave. Après tout, peut-être vaut-il mieux ne pas trop s'attacher non plus. Qui sait ce qui pourrait se passer ? Si vous deviez finir séparés ? Si, à la fin, vous ne vous reverriez plus jamais ? Ou... Si l'un d'entre vous deux mourrait ? Ce ne sont que des possibilités, mais... Justement. Ce sont des possibilités. C'EST possible que ça arrive. En tout cas, tu gardes les idées claires pour une seule chose, c'est que la belle doit s'en tirer. Et vite. Avant qu'elle ne pique une autre crise, ou pire encore... Tu secoues brièvement la tête de gauche à droite pour te ressaisir, et tu ramènes un regard pas aussi sérieux que tu l'espérais sur son visage.

-... Il... Il faudrait qu'on continue...

Tu glisses ta main droite alors posée sur son flanc gauche, et tu pointes la suite de l'escalier.

-Je pensais qu'en cherchant dans des endroits clefs, on pourrait.. Dénicher de quoi nous sortir d'ici... Alors, il faudrait explorer un peu...

En même temps que tu prononçais doucement tes mots obstrués par cette forte sensation de chaleur qui s'empare de toi, tu fixes toi aussi la continuation du chemin. Tu détournes le regard, un peu honteux, un peu heureux. Mais il faut se remettre en situation... Ces pleurs d'enfants dont tu as remarqué la cesse soudaine ne sont pas bon signe, et ne plus les entendre, c'est encore pire.
Il faut continuer.

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Ven 31 Juil - 3:22
Asaka Kuronaya
Petite imbécile. Si tu ne l'as pas effrayée, c'est qu'il a dû rester indifférent à ce baiser, à moins qu'il ne l'aie tellement dérangé qu'il n'osera à peine de poser une question jusqu'à-ce que nous serons loins l'un de l'autre. Je m'en veux un peu de m'être montrée si entreprenante avec lui. Après tout, je crois que j'ai ma dose de baiser par rapport à un garçon dans son genre. Je ne devrais sûrement pas rechercher cette sensation de chaleur qui parcourt mon corps, me rend fiévreuse au moindre baiser avec un garçon digne d'intéret. Qu'est-ce que j'y peux ? L'amour est une drogue comme n'importe quelle autre. Un peu, c'est bien. Super, même. Mais trop, et tu finis dans une ruelle sombre. Et euh... dans tous les cas, tu l'as dans le...

PEU IMPORTE. Chikako (je vais l'appeler comme ça maintenant) vient de me parler. La moindre des choses serait de lui répondre, je le suis comme son ombre. Et je suis bien d'accord avec la grand majorité de tous les choix qu'il aura bien pu prendre jusque là, pour ne pas avec absolument chacun d'entre eux. Alors que nous montons tous les deux les escaliers, je crains que notre silence mutuel pourrait se transformer très rapidement en gêne profonde. Et s'il avait aimé, et souhaitait aussi ardemment que toi de renouveler l'expérience ? Ce n'était pas lui qui avait commencé, à tout hasard ?

Ce qui est clair, c'est que nous ne sommes pas dans cet endroit de malheur pour batifoler. Même si la perspective d'être enfermée seule avec un garçon dans un vaste endroit pu personne ne nous trouverait aurait pu être terriblement excitante dans d'autres circonstances...

- Chikamasa ? Je... désolée pour ce qui vient de se passer... lui dis-je allrs que nous gravissons les escaliers. Je veux juste m'assurer que... ça ne change pas complétement le peu de choses qu'il doit bien y avoir entre nous en si peu de temps. Je...

Je le regarde un instant. Ni Chikamasa, ni moi n'avons l'habitude de nous couper la parole jusque là. Je sais qu'il attendra patiemment le moment ou je saurai vraiment quoi lui dire, s'il vient un jour. Je ne suis pas de celles qui réflechissent avant d'agir, même si je ferais sérieusement bien de songer à rejoindre ce cercle très fermé...

- Je veux juste m'assurer que... tu n'aies pas pris ça mal. Et que ça ne fausse pas complétement la vision que tu avais de moi...

Je passe une main maladroite dans ma chevelure. Maladroit, c'était le mot. Ma fille, ce n'était pas lui qui, encore quelques minutes plus tôt, avait un petit problème au niveau du bassin ? Directement contre toi, histoire que tu puisses bien le sentir contre ton corps ?
Pour ma part, je ne me fais pas souci. Chikamasa est un gentil type. Il ne fait qu'agir comme le feraient un paquet de types dans son cas, j'imagine... ?

_________________
Spoiler:
 
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
20 / 10020 / 100

Traits : - Particuliérement peu perméable au Darkening
- Sa simple présence suffit à regénérer lentement le Darkening
- Capable de soigner des plaies peu complexes

- Prend lentement du Darkening si elle est en compagnie d'une personne n'étant pas dans son lycée
- N'est pas concernée par les effets de regénération de Darkening des personnages
- Prend 20% de Darkening en cas de confrontation avec un cadavre récent
- Particulièrement propice à être contrôlée par l'école

Objets possédés : Téléphone portable, ID d'étudiant muni du papier du rituel

Double-Compte : Aucun
Messages : 29
Date d'inscription : 11/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Dim 2 Aoû - 11:31
Chikamasa Ogawa
Votre route continue. Ensemble, ce qui détient plus du miracle qu'autre chose. Tu pensais qu'après ce petit instant fort en émotions, elle ne puisse être que déçue... Et en fait, non. Ça a même l'air d'être tout le contraire. Tu te surprends toi-même ! Mais il ne faut pas non plus prendre la grosse tête, ni trop vite s'emballer. Enfin, tu penses tu penses, mais c'est pourtant juste ce que tu viens de faire, l'emballer... Hem, enfin bref. Pendant que vous montez les planches peu confiantes de cet escalier, elle te parle. Sur un ton un peu honteux, gêné... Peut-être même mêlé à un peu de tristesse ? Enfin... Ton rôle est de la réconforter, alors à toi de jouer.

Tu réunis tes efforts pour tourner ton regard vers elle. Tu glisses une main douce jusqu'à son menton, et même si tu as hésité un instant avant de la toucher, tu finis par le faire dans un élan rassurant. Tu redresses alors son visage vers toi pour que vos regards, tous deux un peu peinés, et pourtant le sien si craquant et le tien étonnement chaleureux, se croisent. Tu penches un peu la tête sur le côté, en arquant un sourcil un tantinet amusé. Puis tu finis par esquisser un léger sourire. À croire ton expression, on pourrait facilement penser que tu ressors heureux de cette expérience. Enfin, ça, ou bien tu as l'air d'un parfait connard.

-Je trouve que... Tu es quelqu'un de super...

Au moment de gravir les dernières marches, tu retires alors doucement ta main en faisant lentement retomber ton regard sur tes pieds. Tu gardes ton faible sourire idiot aux lèvres à la pensée de ce baiser. Bien sûr que tu as aimé, quelle question... Et si l'occasion se représentait, bien sûr que tu la saisirais. Quitte à ce que ce ne soit que superficiel, sans sincérité, juste pour le plaisir... Tu n'aimerais pas l'idée, mais la sensation, tu l'adorerais.

Finalement, vous voilà à l'étage. Tu relèves un regard un peu plus sérieux cette fois-ci et tu fronces les sourcils. Tu analyses le couloir qui se dresse dans la pénombre, même si tu n'as pas l'air si crédible avec des joues roses. Tes envies se calment doucement, laissant la situation rattraper lentement votre bon moment, et il faut vite se décider à bouger.

-... Il y a l'air d'avoir deux portes... Une au fond, une juste là...

Tu pointes la première salle, sans remarquer le panneau signalant les toilettes des hommes au dessus. Tu te gratte doucement la nuque, perplexe.

-On commence par où ?

Juste pour finir, on peut sentir cette certaine attention dans ta voix, montrant visiblement que tu es sûr de toi. Tes paroles depuis ta rencontre avec Asaka n'ont jamais été si sincères. Et si jamais ça ne suffit pas à la réconforter, ce que tu penses être tout de même possible... Tu souhaites qu'un autre baiser puisse faire l'affaire... Qui sait ?

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mer 12 Aoû - 0:06
Asaka Kuronaya
Je pense n'avoir jamais autant profité d'un tel instant avec un garçon. Il est vrai que beaucoup d'entre eux savent y faire et feraient passer Chikamasa pour un amateur de premier rang. Mais il a quelque chose que les autres n'ont pas. Un certain sens de la mesure. Il n'est pas ce genre de garçon qui, une fois le premier baiser passé, n'attendra de consommer notre amour plus charnellement, la bave au menton. Je pense que c'est aussi cela qui me plaît tant chez lui. Si je lui donnais la main, je suis certain que ses joues rosiraient encore plus qu'elles ne le sont déjà, et qu'il en tremblerait presque. Ce sont là les dégâts de l'inexpérience ou de la timidité. Je pencherai pour la première option, même si ça a des allures de moquerie envers lui...

Une fois que nous avons fini de gravir les escaliers, nous nous retrouvons dans un petit couloir. Je remarque tout de suite les inscriptions, quoi que recouvertes de poussière : les toilettes. Un soulagement de voir que nous ne ferons pas nos besoin sur la parquet.

- On commence par où ?

Je lui jette un coup d'oeil. Il arbore cette éternelle expression candide tout en me regardant. Ça me fait fondre, vraiment ! Mais est-ce qu'il ne veut pas dire autre chose ? Commencer ? Commencer quoi ? Qu'est-ce qu'on pourrait bien faire dans des toilettes ?
Qu'est-ce qu'un garçon et une fille aux premières heures de leur amour pourraient donc faire ensemble, dans les toilettes ?

Il n'est donc pas un garçon qui sort du lot, il serait tout aussi pervers que les autres ?! Je le regarde avec sourcil haussé, histoire de vérifier que mes craintes soient fondées. Je connais quelques films qui contiennent des scènes d'amour sur des toilettes. Pour ma première, j'aimerais que ça se fasse sur un lit.

Et loin d'ici. Dans un endroit qui ne m'évoquera que de bons souvenirs et dans lequel je sais que j'aurai accès souvent ou presque. Un endroit que je regarderai en me disant "Un jour, lui et moi nous avons..."

Mes joues rosissent dans l'obscurité de la pièce alors que je lui demande prudemment :

- Et qu'est-ce que tu espéres voir dans des toilettes ? C'est pas un peu glauque et mal trouvé comme endroit pour "Commencer" ?

_________________
Spoiler:
 
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
20 / 10020 / 100

Traits : - Particuliérement peu perméable au Darkening
- Sa simple présence suffit à regénérer lentement le Darkening
- Capable de soigner des plaies peu complexes

- Prend lentement du Darkening si elle est en compagnie d'une personne n'étant pas dans son lycée
- N'est pas concernée par les effets de regénération de Darkening des personnages
- Prend 20% de Darkening en cas de confrontation avec un cadavre récent
- Particulièrement propice à être contrôlée par l'école

Objets possédés : Téléphone portable, ID d'étudiant muni du papier du rituel

Double-Compte : Aucun
Messages : 29
Date d'inscription : 11/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Mer 12 Aoû - 23:58
Chikamasa Ogawa
- Et qu'est-ce que tu espéres voir dans des toilettes ? C'est pas un peu glauque et mal trouvé comme endroit pour "Commencer" ?


De quoi parle-t-elle, penses-tu. Des toilettes... Oui, oui, elles étaient bien là. Mais tu ne les remarquais toujours pas. Tu penches un peu la tête avant, en plissant les yeux. Tu ramènes ta main gauche en guise de casquette, bien que cela soit un peu stupide dans l'obscurité de l'école... Puis tu les écarquille subitement. Tu ranges ta main dans ta poche, et tu te retourne dans un vif élan vers les escaliers que tu venais à peine de gravir. Le dos dressé, la peau frémissante de gêne et le regard ébahi par ta propre stupidité, tu ne caches pas les rougissements de tes joues, qui sont cette fois-ci, au vu de ta réaction, un signe visible de ta honte...


-... Hem... Euh... Laisse tomber...


Tu sors une main crispée de ta poche droite pour venir te gratter la nuque, en baissant le regard vers le bas des escaliers. Tu reconnais encore la position exacte dans laquelle vous étiez durant votre baiser. C'est comme si tu revoyais la scène une fois de plus. Et alors, tu fais la connexion avec la manière dont elle prononçait le "Commencer". Alors, ta main droite glisse le tour de ton cou pour venir pincer ton menton du bout de l'index et du pouce. Tu fermes les yeux, en fronçant les sourcils, prenant un air un peu plus sérieux.


-Ce n'est pas ce que je voulais dire... Puis tu soupires doucement, en secouant négativement et lentement la tête. J'ai fouillé tous les endroits que je pouvais dans cette foutue école... Rien ! Pas un indice ! Mais bordel, y a bien une sortie quelque part... Non... ?


Légèrement hésitant sur tes mots, avec cet arrière-goût de honte que t'a procuré ce bref début de discussion, tu finis ta phrase en question. L'intonation aigüe que tu as pris donnait presque l'impression que tu demandais une glace à une adulte, en le suppliant... Tu n'aurais plus qu'à faire les yeux doux au Maître des Lieux, je suis sûr qu'il t'aurait laissé passer. Ou elle. Peu importe. Tu jettes quelques regards timides et inquiets vers Asaka, sans trop savoir quoi dire ni ajouter...

_________________
Êtes-vous prêt à mourir pour vos amis ?
avatar
Endurance :
19 / 2019 / 20

Darkening :
59 / 10059 / 100

Traits : - Moins résistant à la famine
- Darkening plus lent à l'obtention
- Plus de Darkening est obtenu à l'observation des différents cadavres
- Chances de gagner un combat inférieures à la normale, meilleures chances de fuite
- Capable de perdre du Darkening seul lors du repos, perte définitive de la capacité si le seuil dépasse 75%
Objets possédés : Un petit morceau de papier chiffonné et un surin.

Double-Compte : Sachiko Shinozaki ♥ ~
Messages : 120
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 17
Localisation : En Enfer.
Abonné Meetic
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Jeu 13 Aoû - 0:58
Asaka Kuronaya
Je ne réponds pas. Toute ma concentration est actuellement demandée pour ne pas me mettre à hurler de rire comme un demeurée suite à ce quiproquo. À moins que ça n'en soit pas un, qu'il pensait entrer dans une salle de classe normale (compte tenu de l'endroit, je veux dire), me saisir au niveau des hanches, me porter l'espace d'un instant pour me plaquer sans vergogne sur un de ces pupitres miteux avant de...

Ouais, bon. Le fantasme de la bonne maîtresse, je trouve ça bof, mais je ne sais pas ce qu'il en pense.

- Ce n'est pas ce que je voulais dire...

Il soupire. Je suis certain qu'il pense que je ne pense qu'à ça.
... pour une fois, les apparences ne seraient pas trompeuses. Je ne peux pas m'empêcher de laisser vagabonder mes pensées quand quelque chose ne va vraiment pas comme ça devrait.

- Mais bordel, y a bien une sortie quelque part, non ?

Le ton qu'il emploie est différent. Je l'ai peut-être déstabilisé, alors ? Je n'en sais rien. Je regarde aux alentours avant de réprimer un long baillement. Je commence à faiblir...
Pour la première fois, je ne sais pas quoi dire. Ni que faire. Je commence à croire que nous sommes enfermés pour de bon...

_________________
Spoiler:
 
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
20 / 10020 / 100

Traits : - Particuliérement peu perméable au Darkening
- Sa simple présence suffit à regénérer lentement le Darkening
- Capable de soigner des plaies peu complexes

- Prend lentement du Darkening si elle est en compagnie d'une personne n'étant pas dans son lycée
- N'est pas concernée par les effets de regénération de Darkening des personnages
- Prend 20% de Darkening en cas de confrontation avec un cadavre récent
- Particulièrement propice à être contrôlée par l'école

Objets possédés : Téléphone portable, ID d'étudiant muni du papier du rituel

Double-Compte : Aucun
Messages : 29
Date d'inscription : 11/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Terrible perdition. Jeu 13 Aoû - 1:06
Yoshie Shinozaki
Mitsuaki Hashimoto joint le RP

Alors que les deux parlent entre eux, la porte des toilettes des femmes, au fond du couloir, s'ouvre. La petite tête de Mitsuaki passe par l'espace de la porte...
avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Messages : 473
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 20
Localisation : Quelque part, vous observant
Fondateur
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgcorpseparty.forumactif.org
MessageSujet: Re: Terrible perdition.
Contenu sponsorisé
Terrible perdition.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Dans la jungle, terrible jungle [pv Elkim]
» Un terrible secret à avouer...
» Dans la forêt, terrible forêt... [pv Lou]
» Il n'y a rien de plus terrible qu'un roi en colère et rien de pire que d'en être l'objet [Evangeline - Guillaume]
» Funeste adage que celui des ailes de la perdition [pv Ever Alice Redbird - Yukiji Harséïs - Aoyuki Tatsuki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Corpse Party :: Partie RP :: Espace clos 3-