AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Et on se réveille... Jeu 18 Juin - 17:07
Mitsuaki Hashimoto




Participants au RP

Mitsuaki Hashimoto









Journal du groupe

Est arrivée dans un endroit


Liste des morts













Progression du groupe

Toilettes des femmes ->
avatar
Endurance :
17 / 2017 / 20

Darkening :
12 / 10012 / 100

Traits : -Moins perméable au Darkening jusqu'à 75 % (passé ce délai, cette qualité est à ignorer)
-A un avantage en combat singulier
-Gagne plus facilement la confiance des gens

-Se sent moins bien dans les petits espaces et les lieux trop poussiéreux
-Est plus facilement blessé physiquement
Objets possédés : -Carte d'étudiante "Shino Noguchi - Reubens Academy Senior High School"

Double-Compte : Aucun
Messages : 13
Date d'inscription : 14/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se réveille... Sam 20 Juin - 16:58
Tokiko Tsuji
Alors qu'elle était en compagnie de ses camarades d'Okasa High School à effectuer le charme du Sachiko Ever After, elle s'est soudainement retrouvée séparée d'eux après un tremblement de terre, créant une faille dans le sol. La chute, paraissant durer une éternité pour la jeune fille, ne dura en réalité que quelques secondes avant qu'elle ne perde connaissance. Bien vite elle se retrouva dans un endroit lui étant parfaitement inconnu, son corps allongé sur le sol. On aurait pu croire qu'elle était morte dans sa chute si elle ne respirait pas tant son "sommeil" semblait profond. Pourtant elle finit par ouvrir les yeux et pu constater avec stupéfaction qu'elle n'était plus en compagnie de ses amis, et qu'elle était isolée dans une pièce semblant tomber en ruines. Sous son souffle un nuage de poussière s'envola, caressant le plancher avant d'aller voler plus loin. Le moindre de ses mouvements fait ainsi grincer les planches de bois sous elle, comme si elles étaient prêtes à se briser d'un moment à l'autre : cela a d'ailleurs été le cas non loin d'elle, car elle peut apercevoir un trou béant dans le sol. Qui sait à quel point il est profond.

Autour d'elle se trouvent des cabines de toilette, ainsi que des éviers et des miroirs dont un est brisé, avec quelques tâches de sang non loin. Était-ce quelqu'un qui l'avait volontairement éclaté ? Très certainement, seulement il restait à savoir qui. Enfin, là n'était pas le plus important. Mitsuaki était perdue dans ce qu'il semblait être des toilettes et, à en juger par l'absence d'urinoirs, les toilettes des femmes. Une certaine odeur désagréable règne dans l'air, mélange d'urine, de sang caillé et un peu de décomposition. N'importe qui connaisseur de cette fragrance pourrait se douter que cela ne présageait rien de très bon.

avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Traits : Marquez ici les traits spécifiés par l'un des modérateurs sur votre candidature
Objets possédés : Ce personnage n'a actuellement aucun objet...

Double-Compte : Miuna Amachi ; Kyoshi Sakurai
Messages : 32
Date d'inscription : 01/02/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se réveille... Dim 21 Juin - 21:58
Mitsuaki Hashimoto
Le noir total. Mitsuaki se réveilla, et petit à petit ouvrit les yeux. Elle était extrêmement fatiguée, et voulait se rendormir, mais elle se rendit bien vite compte que quelque chose n'allait pas. Elle s'assit contre le mur où elle avait atterri et regarda autour d'elle, encore sonnée, pour apercevoir des cabines de toilettes. Pourquoi dormait-elle dans un endroit pareil ? Ses yeux s'habituèrent peu à peu à l'obscurité de la pièce, et elle put apercevoir les détails qui lui avaient échappé. Les murs noirs de crasses tombaient en morceaux, le plancher de bois pourrissait et s'effondrait dans des crevasses faites de ténèbres, sur sa gauche se trouvaient quelques lavabos qui par miracle ne s'était pas fracassait contre le sol incertain. La lycéenne se releva péniblement, et longea le mur, elle faisait attention à chaque pas qu'elle faisait, ne voulant pas à son tour traversais le sol. Elle arriva enfin à l'évier, et tournis le robinet. Vu la qualité des tuyaux, l'eau fuirait sûrement et caresserait ses chaussures d'étudiante. Aucune eau n'en sortit. Elle jeta un œil sur ces mêmes canalisations. Pas une goutte d'eau ne s'échappait.

Elle soupira. Où était-elle ?

Elle se retourna et passa de nouveau un regard circulaire dans la pièce. Elle n'était pas à Okasa. Cette pièce... Elle ne l'avait jamais vu. Inspiration. Expiration. Son dernier souvenir... Le charme. Elle était en train de faire le charme avec ses amis et... Plus rien. Elle s'était réveillée là. Que s'était-il passé ? Peut-être devait-elle paniquer, sortir par la porte qui par miracle semblait fonctionner encore. La réaction normale de quelqu'un devrait être de crier. Chercher de l'aide. Elle s'y refusa. Déjà parce que le silence pesant de cet endroit la mettait étrangement mal à l'aise, et elle ne voulait pas rompre celui-ci. Ensuite, parce qu'on devait lui faire une blague. C'est ça, ses amis avaient dû trouver le moyen de la faire perdre connaissance et mise là pour lui faire peur. Où peut être étais-ce une télé réalité. Ces suppositions n'avaient aucun fondement, mais elle ne pouvait trouver d'autre explication. Elle ne pouvait en chercher d'autre. Seulement garder son calme.

Une larme sortit de son œil, et fut aussitôt emportée par un index furtif. Elle ne devait pas s'affoler. Et ne surtout pas réfléchir, car plus son cerveau cherchait une explication de ce lieu sordide, plus le rationnel s'échappait des possibilités. Un problème à la fois. Elle était là. Il faut l'accepter. Alors, presque pour se changer les idées, elle décida de voir d'où venait cette odeur désagréable qui s'occupait de renforcer le côté glauque de la situation. Elle ne reconnaissait dans ses saveurs que la pisse, ce qui aurait pus être évident si on raccordait l'idée de toilettes sans sortie d'eau, mais son cœur battais quand même beaucoup plus fort que tout à l'heure. Il y avait autre chose. Elle le savait le sentais et, quand elle daigna enfin tournais la tête vers la masse bleuâtre qu'elle avait préféré éviter précédemment, le voyais. Inspiration, expiration.

Tu n'as rien à craindre. Il y a une explication, la peur t'empêche sûrement de la voir.

Alors, à petit pas, surmontant sa crainte qui faisait couler la sueur des tempes de la demoiselle, et en prenant bien garde à tâter le bois avant d'y reposer son poids, elle se dirigea vers cette forme qui se distinguait doucement du reste de la pénombre.
avatar
Endurance :
17 / 2017 / 20

Darkening :
12 / 10012 / 100

Traits : -Moins perméable au Darkening jusqu'à 75 % (passé ce délai, cette qualité est à ignorer)
-A un avantage en combat singulier
-Gagne plus facilement la confiance des gens

-Se sent moins bien dans les petits espaces et les lieux trop poussiéreux
-Est plus facilement blessé physiquement
Objets possédés : -Carte d'étudiante "Shino Noguchi - Reubens Academy Senior High School"

Double-Compte : Aucun
Messages : 13
Date d'inscription : 14/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se réveille... Sam 27 Juin - 3:47
Tokiko Tsuji
Alors que Mitsuaki progresse dans l'obscurité des toilettes, l'odeur désagréable semble s'intensifier au fur et à mesure qu'elle s'approche de cette figure bleutée observée plus tôt. Le son des planches grinçant comme si elles allaient lâcher sous le poids de la jeune fille n'était en soi pas rassurant, néanmoins l'horreur ne s'arrêta pas là : bien vite un corps inerte pu se distinguer du noir de la pièce, étalé dans la cabine. À en juger par l'ossature il s'agit d'une jeune fille dont le cadavre est en pleine décomposition, et elle semble être morte dans d'étranges circonstances. Sa tenue d'un bleu marine se révèle être un uniforme, et correspond ainsi à ce que la blonde avait pu voir au loin plus tôt. Non loin de son corps semble se trouver une carte d'étudiant, où est inscrit le nom de Shino Noguchi, élève de Reubens Academy Senior High School. Si l'on tient en rigueur l'état de sa chair et la fragrance nauséabonde régnant dans l'air, cela fait un bon moment qu'elle est ici. Il semblerait à première vue qu'elle ait suffoqué après que l'on ait mis sa tête dans les toilettes. Alors que la pauvre Mitsuaki vient tout juste d'arriver, elle fait déjà face au début de ce cauchemar que lui réserve Heavenly Host. Car oui, ce n'est là que le début de ses malheurs.
avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Traits : Marquez ici les traits spécifiés par l'un des modérateurs sur votre candidature
Objets possédés : Ce personnage n'a actuellement aucun objet...

Double-Compte : Miuna Amachi ; Kyoshi Sakurai
Messages : 32
Date d'inscription : 01/02/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se réveille... Sam 1 Aoû - 18:28
Mitsuaki Hashimoto
Quand le corps commença à lui apparaitre, Mitsuaki tressailli. Sa main agrippa le bord de la cabine en bois dans un réflexe de survie, et si ses genoux s'écroulèrent, son bras lui, la tenait toujours, et, par une force inexplicable dans l'état de fragilité émotionnelle et physique qu'elle était, l'empêchait de tomber complètement sur le plancher si insécurisant. Elle n'essayait même plus de retenir les larmes que cette vision d'horreur inspirait chez elle, seul lui importait cette jeune fille étendue devant elle, et l'odeur, cette odeur insupportable, cette odeur de pisse et d'étron, cette odeur de pourriture, de sang, cette odeur de vieux bois sale et humide, cette odeur de renfermé, cette odeur qui lui faisait tourner la tête et l'estomac, si bien que ses doigts pendant quelques secondes si crispés contre son seul maintien physique et maintenant moral, se détachèrent quelque peu pour la laisser se plonger en avant, et vomir.



Elle avait l'impression de vider toutes ses entrailles, comme si l'horreur qu'elle ressentait s'était matérialisée en bile qui dégoulinait, encore et encore de sa bouche, le goût brûlant amer du liquide se mélanger au saler de ses larmes. C'est quand elle finit qu'elle se rendit compte qu'elle n'avait pas du tout fait attention à l'endroit où celui-ci s'était répandu et il entourait maintenant les pieds du cadavre. Elle tremblait, n'arriver pas à détacher son regard ni sa main, et même si ses genoux reprenaient petit à petit de l'assurance dans leur posture, elle se sentait incapable de bouger. Elle ne réfléchissait même pas à ce qu'il venait de passer. Ne voulait plus penser a où elle était, pourquoi, etc. Ce cadavre était-il réel ? Elle s'en fichait. Elle voulait juste partir d'ici. Elle commençait à se calmer et aller rebrousser chemin quand la carte d'étudiante l'interloqua. Elle se pencha, ignora le corps ainsi que ses yeux exorbités, et l'attrapa pour la mettre dans sa poche. Pourquoi la prenait-elle ? On ne sait jamais, aurait-elle répondu si elle s'était vraiment posé la question. Elle abandonna le corps et se dirigea vers la porte qui l'attirait depuis le début. Elle doutait d'une possible sorti de l'enfer derrière son bois aussi abîmé et noir que la pièce. Mais restait ici à se lamentait n'allait pas l'avancer. Et son vomi n'arrangeait pas l'odeur de l'endroit. Alors, elle mit sa main sur la poignée et non sans appréhension, la tourna.

_________________
avatar
Endurance :
17 / 2017 / 20

Darkening :
12 / 10012 / 100

Traits : -Moins perméable au Darkening jusqu'à 75 % (passé ce délai, cette qualité est à ignorer)
-A un avantage en combat singulier
-Gagne plus facilement la confiance des gens

-Se sent moins bien dans les petits espaces et les lieux trop poussiéreux
-Est plus facilement blessé physiquement
Objets possédés : -Carte d'étudiante "Shino Noguchi - Reubens Academy Senior High School"

Double-Compte : Aucun
Messages : 13
Date d'inscription : 14/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et on se réveille... Jeu 13 Aoû - 1:03
Yoshie Shinozaki
La poignée s'enfonce sans le moindre mal... dévoilant un petit couloir. A droite, le mur du fond. À gauche, les toilettes des garçons... et un petit groupe qui ne tarde pas à déceler la présence de Mitsuaki...

{RP mis en pause. Merci de bien vouloir continuer à jouer sur le post "Terrible perdition"}
avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Messages : 473
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 20
Localisation : Quelque part, vous observant
Fondateur
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgcorpseparty.forumactif.org
MessageSujet: Re: Et on se réveille...
Contenu sponsorisé
Et on se réveille...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "La vidéo qui réveille^^"
» Pour pourfendre une veille bedaine, et lui vider ses pleines gibernes. [PV]
» [Manoir Kuroichi] Ô lune, astre céleste, veille sur nous...[PV Murasaki Kuroichi & Rindo]
» philip ∇ on ne force pas la curiosité ; on l'éveille.
» Lendemain de veille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Corpse Party :: Partie RP :: Espace clos 3-