AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Un réveil choqué. Mar 9 Juin - 21:13
Sachiko Shinozaki
C'est dans l'ambiance la plus morbide et glaciale qu'un nouveau duo se formera éventuellement.
En effet, la pitié n'existe pas en ces lieux. Alors même qu'Honoka venait de succomber de sa blessure horripilante, le pauvre Akimo n'eut que quelques secondes de répit, suffisantes pour vider son corps de toutes ses larmes, avant qu'une secousse fit trembler l'école une fois de plus.
Le givre, mêlé au rire incessant et terrifiant des enfants Maîtres des Lieux, qui venait de surgir brutalement stoppa net toute activité vivante dans Heavenly Host.
... C'est alors qu'avec un léger mal de tête, Akimo eut la chance de ne pas se retrouver autre part que là où son amie reposait finalement, bien que l'image d'un visage pétrifié de douleur restait la seule en sa mémoire.
À son réveil, il peut juger la présence toujours inquiétante du cadavre d'Honoka.
Mais après mûre réflexion... Des détails semblaient changer... La tenue restait la même, mais le teint de la peau, les cheveux... Et le fait qu'elle respire encore ?

De son côté, Miuna qui fut plongée dans un désordre monumental entre ses amies, ne put rien faire. Gelée sur place, elle se réveille difficilement dans un lit qui n'est visiblement pas le lieu de rêve où elle aurait sûrement préférée se trouver...
Au lieu de ça, elle peut aussi ressentir la perte totale de ses objets de valeur, car en effet... Elle semble avoir changée de tenue.

Que s'est-il passé... ?





Participants au RP

Akimo Fujie
Miuna Amachi
Nanami Misuoka







Journal du groupe

-Réveil d'Akimo et Miuna dans l'infirmerie.
-Repos dans l'infirmerie, Akimo perd du Darkening et gagne un peu de santé tandis que Miuna perd tout son Darkening.
-En sortant de l'infirmerie, Miuna subit une hallucination. Elle prend du Darkening.
- Rencontre avec Nanami Misuoka
- Découverte du cadavre de Mayu Suzumoto, discussion avec son fantôme
- Retour à l'infirmerie


Liste des morts














Progression du groupe

Réveil à l'infirmerie -> Sortie dans le couloir -> Retour à l'infirmerie

_________________
Un jour, dans une autre vie, dans une autre dimension ... Une personne est morte .

avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Traits : Je suis FAAAAAAAAAAAAAABULOUUUUUUUUUUUUUUS ~ !
Objets possédés : Le destin des âmes parcourant l'école maudite, dans ma petite robe rouge adorable ~

Double-Compte : Chikamasa Ogawa èwé !
Messages : 139
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 17
Localisation : Une autre dimension .
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Mar 9 Juin - 21:33
Akimo Fujie
- Qu'est ce qui... C'est quoi encore ce bor*** (oh, des petites étoiles rigolotes) ?

Je me frottai les yeux. Etait-ce réellement elle ? Honoka, respirant, en vie ?
Non. Impossible. Dans cette foutue école, il n'y a que des mauvaises nouvelles, pas de bonnes. Du moins de ce que j'ai pu en juger...

Et pourtant... J'étais dans la même pièce. Et les habits ressemblaient à ceux de mon amie. A moins que ce foutu mal de crâne soit la source d'hallucinations ?

Un seul moyen de le savoir. Je me redressai, m'asseyant en tailleur : mes jambes, endolories, avaient besoin de changer de position. Combien de temps étais-je resté immobile ?

Peu importe. Je pris une inspiration.
- Bonjour ?

_________________
avatar
Endurance :
18 / 2018 / 20

Darkening :
50 / 10050 / 100

Traits : -Moins perméable au Darkening jusqu'à 75 %
-Plus de chances de fuir que de se battre dans un conflit
Objets possédés : Pendentif Eiko [Volé] ; Bout de papier ; Tabouret

Double-Compte : Akuma Teki
Messages : 102
Date d'inscription : 10/07/2014
Localisation : Error - 404 Aki not found
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Mar 9 Juin - 22:42
Miuna Amachi

Alors qu'elle était avec ses nouveaux camarades, ayant échafaudé un plan tenant la route et après avoir enfin réussi à rassurer au moins l'un d'entre eux, Miuna sentit à nouveau le sol trembler sous ses pieds, avant que l'atmosphère ne se fasse à nouveau glaciale. C'était désagréable, le froid lui mordait sauvagement la peau et la brûlait, lui provoquant un mal de tête monstrueux. Ce qui allait suivre elle le savait, parce que c'était déjà arrivé : elle allait progressivement perdre conscience. D'ailleurs elle sentit vite son esprit partir, emporté par la température soudainement faible des lieux. Ses yeux finirent par se fermer comme si elle s'endormait tout simplement après un  mauvais rêve. Si seulement c'était le cas; si tout ça n'était que cauchemar et non réalité... elle aurait beaucoup apprécié. Avant que sa conscience ne glisse au loin elle eut une pensée pour Yumie, Karliah puis Guild, s'inquiétant au plus haut point pour eux alors que la douleur la gagnait à cause du froid. Alors que la douleur s'en était allée après ça elle finit par reprendre conscience tout doucement, ressentant le passage de l'atmosphère glaciale de ces lieux : c'était ce qui lui rappelait que rien de tout cela n'était qu'un rêve, et qu'elle allait devoir à nouveau faire face à la dure vérité. Qui savait face à qui – ou à quoi – elle allait se retrouver.

Se redressant lentement sur le lit où elle avait atterri, la jeune fille passa sa main sur sa manche censée être déchirée, l'air inquiète quelques instants. Interloquée par un changement étrange dans sa tenue elle regarda sa jupe d'un air idiot, se demandant ce qui avait bien pu arriver à ses vêtements de base. Lorsqu'une voix s'éleva finalement elle sursauta, croyant au départ qu'elle était seule dans cette nouvelle pièce. Lentement elle tourna la tête pour en déterminer la source, ses yeux vairons se posant finalement sur un jeune homme d'à peu près son âge à la chevelure dorée. Elle avait envie de répondre très joyeusement comme elle l'aurait fait d'ordinaire, mais elle sentait que clairement quelque chose n'allait pas dans cette situation. D'abord figée sur place elle s'efforça à agir comme si elle n'avait rien vu, n'ayant pas trop envie de perturber l'inconnu face à elle. Enfin bon, elle ne pourrait pas garder cette façade bien longtemps, parce que porter la tenue de quelqu'un d'autre ça la gênait beaucoup, et elle aimerait beaucoup savoir pourquoi en fait.

« Hum... bonjour bonjour ! »

Machinalement sa petite main passa dans ses cheveux et à sa plus grande horreur, son précieux ruban n'était plus là. Un élan de panique se fit soudain remarquer dans ses brusques gestes, alors qu'elle cherchait désespérément son écharpe : pas là non plus. La peur ne put que grandir lorsqu'elle se rendit compte qu'elle n'avait plus aucun effet personnel en sa possession : plus d'I.D, plus de sandwich ; plus rien. L'idée d'être dépourvue de tant de choses qu'elle affectionnait particulièrement la mettait mal à l'aise, si bien qu'elle ne put s'empêcher de jouer avec sa chevelure qu'elle n'avait pas l'habitude d'avoir détachée. Son silence pouvait sembler peu rassurant pour ceux qui la connaissaient bien, pour d'autres ça devait avoir l'air parfaitement normal. Enfin, il devait bien y avoir une raison à tout cela non ? En attendant, elle ne pouvait pas se contenter de rester là à ne rien faire. Se raclant la gorge elle finit par laisser échapper un petit rire nerveux, se grattant la joue à l'aide de son index.

« Dis-moi, où on est exactement ? Parce que je ne reconnais absolument pas les lieux... »

_________________
You're the umbrella of laughter I've always been yearning for
Miuna papote en #cc33ff
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
10 / 10010 / 100

Traits : -> Inspire la confiance plus facilement, au point que prendre du repos en sa compagnie peut faire diminuer le Darkening progressivement.
-> Fuite plus simple
-> Peut croiser deux fois le regard d'un fantôme avant d'être piégée (NOTE : Cet atout disparaît si le Darkening est supérieur à 75% OU si un regard de fantôme a déjà été croisé)
-> (Peut) commencer la partie avec 3 objets, incluant de quoi manger pour une personne.


-> Si des personnages assistent à de graves blessures, voire à la mort de Miuna, ils prennent tous 25% de Darkening
-> Moins de chances de gagner un combat
-> Gain de Darkening plus rapide si elle est directement menacée (Fantôme, poursuivie par un autre joueur...)

Objets possédés : Des grains de poussière.

Double-Compte : Kyoshi Sakurai
Messages : 64
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Mer 10 Juin - 13:36
Akimo Fujie
Ce n'était pas elle.
Bien que c'était évident, j'avais du mal à l'admettre. J'avais tellement fait pour la sauver...
Et, en même temps, je réalisai que voir quelqu'un d'autre, ici, dans cet horrible lieu, était extraordinaire. Plein de questions se bousculaient dans ma tête. Je pensais que si nous étions là, c'était ma faute. Etait-ce également la mienne si des inconnus étaient là ? Cette jeune fille sait-elle quoi que ce soit sur cette maudite école ? D'où vient-elle ? Y a-t-il une sortie ? A-t-elle vu d'autres gens qui pourraient nous aider ? A-t-elle à manger, à boire ?
Ou mieux : a-t-elle vu des fantômes ? Si oui, sait-elle ou est mon pendentif ?

Arrête de rêver, Aki. Ton pendentif, tu l'as perdu, tu le retrouveras jamais.
Et pourtant... je me raccrochai l'idée qu'il était encore là, tout près. C'était mon seul espoir, dernier rocher sur lequel m'agripper, seul point de repère, seul lien avec le passé... avec avant.

Quoi qu'il en soit, pour réussir, il fallait rester unis. Nous avions besoin de nous aider mutuellement. Et ça commençait par renseigner cette demoiselle en détresse.
- Nous sommes dans une infirmerie. Par contre, si tu es blessée, ne compte pas sur le matériel présent. Il est... incomplet.
Je lui relatai l'épisode de la mort de mon amie, sans cependant lui préciser que les habits qu'elle portait étaient ceux d'un cadavre.

- Au fait, je suis Akimo. Akimo Fujie. Et toi ?
Je lui tendis la main.

_________________
avatar
Endurance :
18 / 2018 / 20

Darkening :
50 / 10050 / 100

Traits : -Moins perméable au Darkening jusqu'à 75 %
-Plus de chances de fuir que de se battre dans un conflit
Objets possédés : Pendentif Eiko [Volé] ; Bout de papier ; Tabouret

Double-Compte : Akuma Teki
Messages : 102
Date d'inscription : 10/07/2014
Localisation : Error - 404 Aki not found
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Mer 10 Juin - 18:22
Miuna Amachi

Un petit silence s'était installé dans la salle, mettant Miuna légèrement mal à l'aise. Avait-elle dit une bêtise ? Pourtant elle n'avait pas beaucoup parlé ! Alors qu'elle s'inquiétait dans son coin le jeune homme devait probablement se poser tout un tas de questions, auxquelles elle ne songerait même pas tellement la situation la dépassait. La pauvre ne comprenait pas grand chose à ce qui lui arrivait et ne voulait pas trop savoir dans le fond, bien qu'elle était parfaitement consciente que cet endroit était dangereux sans même en avoir fait le tour. Entre le cadavre qu'elle avait trouvé dans les toilettes et cette fillette peu rassurante qu'elle avait aperçu lors de son précédent réveil, la jeune fille avait d'ores et déjà commencé à douter de la sûreté de cet endroit. Une chose était sûre : il fallait qu'elle s'en aille rapidement. Cependant il était hors de question d'abandonner Karliah, Yumie et Guild dans cet enfer. Jamais elle ne partirait en les abandonnant derrière, parce qu'il serait bien crédule de croire qu'ils la rejoindraient forcément. Du coup comme le blond avait l'air pas mal occupé dans son coin, elle en vint presque à se demander s'il ne valait pas mieux le laisser seul avec ses réflexions, ayant peur de le déranger. Sauf que comme elle voulait savoir où elle était, et qu'en plus s'aventurer seule n'était pas bien prudent... elle devait rester en sa compagnie.

Lorsqu'il répondit enfin à sa question, elle afficha sur le coup un air surpris. Une infirmerie ? Cela expliquait alors pourquoi il y avait des lits. Son regard balaya finalement la salle, analysant méticuleusement les coins poussiéreux. Il ne semblait pas y avoir grand chose pour soigner dans cette pièce, élément pouvant être surprenant s'il s'agissait en effet d'une salle dédiée aux soins. Le jeune homme reprenant la parole Miuna cessa tout mouvement, l'écoutant avec toute l'attention du monde : jamais elle ne pourrait se défaire de son rôle d'oreille à l'écoute. L'horreur la saisit bien vite, serrant ses entrailles avec une puissance telle que son sourire s'effaça une fraction de seconde. Non, elle devait être forte, elle ne devait surtout pas montrer sa peur. Serrant légèrement les dents, elle montra plus de peine pour l'inconnu que de la crainte vis-à-vis de cette pièce. Si c'était en effet ici que cela s'était passé, il valait mieux ne pas rester ici. Au même moment où il se présenta, la rose passa sa main sur son ventre en y sentant quelque chose de collant, voire coulant. Remarquant à travers le bout de ses fins doigts elle se rendit compte que le tissu était déchiré et que le responsable de cette sensation désagréable était... du sang ? En tout cas elle était certaine que ce n'était pas le sien. Très vite un lien s'établit entre l'histoire du dénommé Akimo et cet uniforme ensanglanté. Était-ce celui de cette Honoka ? Un frisson désagréable lui parcourut l'échine, mais elle s'abstint de tout commentaire et attrapa la main qui lui était tendue.

« Enchantée Akimo, je suis Miuna. Miuna Amachi ! Mais appelle-moi Miu si tu préfères. ~ »

Malgré toutes les émotions négatives qui avaient pu tenter d'envahir son cerveau, elle restait forte, à la fois pour son propre bien et pour celui du blond face à elle. Il avait déjà vécu d'horribles aventures, alors elle préférait ne pas lui en faire subir davantage... et puis cela ne lui ressemblait tout simplement pas. Désormais assise sur le bord du lit, la jeune fille se mit à réfléchir. Cet endroit était encore plus dangereux qu'elle ne l'aurait imaginé, et il fallait, de ce fait, rester prudents. Pour cela il était devenu primordial de quitter cette maudite salle.

« Je... je suis désolée pour ton amie, vraiment... enfin, je pense qu'on devrait quitter cette pièce si elle est si dangereuse que ça... c'est plus sûr non ? »

Elle afficha un sourire chaleureux, qui avait l'air parfaitement naturel mais qui en réalité ne l'était qu'à moitié. Elle avait peur, oui, mais jamais elle ne le montrerait. Son but ? Rassurer le jeune homme, qu'il puisse penser à autre chose qu'à cet horrible événement. Si elle pouvait ne serait-ce qu'alléger un peu sa peine, alors elle en serait comblée. Tout doucement Miuna se leva et porta rapidement un regard sur les deux armoires de la salle, puis sur le bureau. Oserait-elle fouiller ? Vu l'état des lieux, et surtout la dangerosité de cet endroit, elle redoutait un peu l'éventuelle fouille, mais il faudrait bien qu'elle le fasse afin de trouver quelque chose. Et puis, elle ne comptait pas rester à trembler intérieurement éternellement, il fallait qu'elle réussisse à reprendre le dessus sur ses quelques émotions négatives, sinon cela ne servirait à rien.

_________________
You're the umbrella of laughter I've always been yearning for
Miuna papote en #cc33ff
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
10 / 10010 / 100

Traits : -> Inspire la confiance plus facilement, au point que prendre du repos en sa compagnie peut faire diminuer le Darkening progressivement.
-> Fuite plus simple
-> Peut croiser deux fois le regard d'un fantôme avant d'être piégée (NOTE : Cet atout disparaît si le Darkening est supérieur à 75% OU si un regard de fantôme a déjà été croisé)
-> (Peut) commencer la partie avec 3 objets, incluant de quoi manger pour une personne.


-> Si des personnages assistent à de graves blessures, voire à la mort de Miuna, ils prennent tous 25% de Darkening
-> Moins de chances de gagner un combat
-> Gain de Darkening plus rapide si elle est directement menacée (Fantôme, poursuivie par un autre joueur...)

Objets possédés : Des grains de poussière.

Double-Compte : Kyoshi Sakurai
Messages : 64
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Mer 10 Juin - 19:26
Akimo Fujie
La dernière phrase de Miuna me surprit. Partir ? 
J'avais peur de quitter la pièce. Vu les horreurs de celle ci, à quoi ressembleront les autres ? Je repensai à Honoka. A l'autre jeune fille morte. Aux fantômes. A mon pendentif...
Non, décidément, il fallait rester. Du moins, c'est ce que j'espérais. Nous avions vaincu cette salle, non ? Au prix de lourdes pertes certes, mais nous avions passé l'épreuve d'entrée.

Hélas, je savais bien que tout ce que je pensais sonnait faux. Nous n'étions probablement qu'au début. 
Je me mis à trembler. Pourquoi fallait-il que ça se passe comme ça ?

Cependant, sa voix avait ce je-ne-sais-quoi d'apaisant, et mon stress se calmait peu à peu.
Qui qu'elle soit, cette Miuna était un bon point pour moi. J'étais perdu, et dès que je me retrouverai seul, je serai probablement fichu. Il fallait absolument que je reprenne le dessus sur mes sentiments. 

Je la regardai dans les yeux. Elle avait l'air sûre d'elle.
- Ça marche, je te suis.

_________________
avatar
Endurance :
18 / 2018 / 20

Darkening :
50 / 10050 / 100

Traits : -Moins perméable au Darkening jusqu'à 75 %
-Plus de chances de fuir que de se battre dans un conflit
Objets possédés : Pendentif Eiko [Volé] ; Bout de papier ; Tabouret

Double-Compte : Akuma Teki
Messages : 102
Date d'inscription : 10/07/2014
Localisation : Error - 404 Aki not found
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Jeu 11 Juin - 0:48
Miuna Amachi
Le pauvre tremblait comme une feuille, laissant une Miuna un peu désemparée. Comment pouvait-elle le rassurer, lui faire comprendre que ça irait -à peu près- à partir de cet instant ? Au moins ils n'étaient pas seuls chacun dans leur coin, et c'était l'essentiel. Elle se voyait mal le prendre dans ses bras, pas parce que ça la gênait mais plutôt parce que ça pourrait lui sembler étrange à lui, qu'une fille complètement random l'enlace comme si elle l'avait toujours connu. L'observant silencieusement elle eut comme un petit pincement au cœur, ayant l'impression d'être une mère face à son enfant. Bien sûr elle avait l'habitude de ressentir de tels sentiments, parce que c'était inné chez elle, cet instinct maternel presque surdimensionné. Quitter l'infirmerie dans ces conditions, était-ce vraiment la meilleure des solutions ? Après de tels événements peut-être était-il exténué... dans tous les cas il fallait qu'il se remette de ses émotions. Lorsqu'il accepta de la suivre elle hésita à nouveau. Si le fantôme était parti, peut-être ne reviendrait-il pas avant un moment ? Et puis un peu de repos ne pouvait pas leur faire de mal... si ? Lui souriant gentiment elle attrapa sa main et le tira vers le lit, roulant sur celui d'à côté juste après.

« Enfin, on ira après avoir pris un peu de repos ! Je doute que ça puisse nous faire du mal... surtout à moi, je n'ai pas dormi depuis que je suis arrivée ici. »

Et elle riait, d'un air parfaitement innocent. Elle faisait de son mieux pour ignorer la sensation désagréable du sang sur son ventre, et même l'idée de porter la tenue d'une personne défunte. Ça la dégoûtait beaucoup mais elle n'en disait rien, n'ayant aucune envie de se plaindre ou d'alerter le blondinet. Miuna s'allongea tranquillement, se disant qu'elle avait bien besoin de recharger ses batteries avant de partir à la recherche de ses affaires, et surtout de ses camarades perdus dans cette école. Si jamais elle ne se reposait pas un minimum, elle ne serait probablement pas en mesure de faire travailler ses capacités à 100%, chose qui pourrait être regrettable dans la mesure où des détails importants pourraient lui échapper. Pour une raison qui lui était inconnue la rose semblait avoir accordé sa confiance à Akimo, probablement parce qu'elle avait perçu la sincérité dans ses paroles et dans ses faits et gestes. Du coup elle se sentait assez à l'aise pour proposer une petite sieste ; et surtout elle voulait que lui se rétablisse car les tremblements du blond ne cessaient de réapparaître dans son esprit.

« Il vaut mieux que l'on soit au top de notre forme si on veut s'aventurer dans ces couloirs, et comme tu m'as l'air de ne pas aller très bien... »

Progressivement le ton de sa voix s'affaiblissait, son visage laissant place à un air somnolant. Pour tenir la conversation elle essayait de lutter, mais c'était difficile : le sommeil la rattrapait déjà. Souriant malgré tout elle serra les mains du blond dans les siennes, un geste se voulant rassurant au possible. De la chaleur elle en avait à revendre ; et c'était tout ce qu'elle avait à offrir au final. Bien vite elle allait se retrouver plongée dans les bras de Morphée, en espérant qu'Akimo fasse de même rapidement pour ne pas qu'il se sente trop seule ou qu'il se mette à parler tout seul. Un bâillement étira bien vite ses lèvres, la forçant presque à fermer les yeux.

_________________
You're the umbrella of laughter I've always been yearning for
Miuna papote en #cc33ff
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
10 / 10010 / 100

Traits : -> Inspire la confiance plus facilement, au point que prendre du repos en sa compagnie peut faire diminuer le Darkening progressivement.
-> Fuite plus simple
-> Peut croiser deux fois le regard d'un fantôme avant d'être piégée (NOTE : Cet atout disparaît si le Darkening est supérieur à 75% OU si un regard de fantôme a déjà été croisé)
-> (Peut) commencer la partie avec 3 objets, incluant de quoi manger pour une personne.


-> Si des personnages assistent à de graves blessures, voire à la mort de Miuna, ils prennent tous 25% de Darkening
-> Moins de chances de gagner un combat
-> Gain de Darkening plus rapide si elle est directement menacée (Fantôme, poursuivie par un autre joueur...)

Objets possédés : Des grains de poussière.

Double-Compte : Kyoshi Sakurai
Messages : 64
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Jeu 11 Juin - 8:32
Sachiko Shinozaki
Le duo se repose donc dans l'infirmerie pour mieux préparer leur sortie.
Rien ne semble réellement troubler leur sommeil, si ce n'est la pair d'yeux globuleux, jaunes et veineux à souhait qui les observe en souriant silencieusement d'un air carnassier...



Cependant, la chose qui les fixe terriblement dans leur temps de repos ne passe pas à l'acte...
Et le sommeil réparateur ne fait que du bien à Akimo, qui en avait grand besoin., tout comme Miuna.

[AKIMO RÉCUPÈRE 2 PVs ET PERD 15 POINTS DE DARKENING]
[MIUNA PERD TOUT SON DARKENING]


Mais il ne vaudrait cependant pas rester plus longtemps dans l'infirmerie...

_________________
Un jour, dans une autre vie, dans une autre dimension ... Une personne est morte .

avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Traits : Je suis FAAAAAAAAAAAAAABULOUUUUUUUUUUUUUUS ~ !
Objets possédés : Le destin des âmes parcourant l'école maudite, dans ma petite robe rouge adorable ~

Double-Compte : Chikamasa Ogawa èwé !
Messages : 139
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 17
Localisation : Une autre dimension .
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Jeu 11 Juin - 17:57
Akimo Fujie
Je mis plusieurs secondes à me rendre compte que je ne dormais plus. Combien de temps cela faisait-il que je restait immobile à regarder devant moi ? 
Etrangement, j'allais bien. J'avais rarement aussi bien dormi... Surtout depuis mon arrivée dans l'école. Etait-ce grâce à la présence apaisante de Miuna ? Elle avait une sorte... d'aura, qui me faisait du bien. 

Hélas, ça ne suffisait pas à me remettre dans mon état normal. Surtout sans mon pendentif...
L'impression d'être constamment épié, que quelque chose de grave arrivera à tout moment, me faisait mal. Je n'arrivai pas à avoir pleinement confiance en Miuna, tout simplement à cause de ce brusque changement. Et tant de questions restées en suspens...

Je me retournai, attendant le réveil de Miuna.
Il fallait partir.

_________________
avatar
Endurance :
18 / 2018 / 20

Darkening :
50 / 10050 / 100

Traits : -Moins perméable au Darkening jusqu'à 75 %
-Plus de chances de fuir que de se battre dans un conflit
Objets possédés : Pendentif Eiko [Volé] ; Bout de papier ; Tabouret

Double-Compte : Akuma Teki
Messages : 102
Date d'inscription : 10/07/2014
Localisation : Error - 404 Aki not found
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Jeu 11 Juin - 23:38
Miuna Amachi
Plongée dans un profond sommeil Miuna rêvait de son passé, du temps où elle était avec sa mère. Puis ça s'enchaînait avec des souvenirs de leur petit groupe, et ce jusqu'au moment du rituel. S'en suivit un dur retour à la réalité, puisque cela se transforma en cauchemar et elle ouvrit d'un seul coup les yeux, se redressant dans le lit en regardant droit devant elle. Les images du rituel lui revinrent en tête et elle se mit à fouiller nerveusement ses poches avant de se souvenir qu'il ne s'agissait pas de sa tenue d'origine et qu'elle n'avait plus, en conséquent, le petit bout de la poupée de papier Sachiko. Inévitablement son regard fit le tour de la pièce, et elle aperçut dans l'obscurité des yeux jaunâtres ne présageant rien de bienveillant. Leur propriétaire ne semblait pas bouger pour l'instant, mais la jeune fille ne semblait pas pour autant apprécier la situation dans laquelle elle se trouvait. Ils devaient partir au plus vite, car elle sentait que s'ils restaient plus longtemps en ces lieux cela risquait d'être dangereux. Pourquoi ? Simple intuition féminine : rien de plus à ajouter. Aussi rapidement que possible elle passa sa main sur son visage, effaçant d'un geste son air troublé pour afficher un sourire plus enfantin, avant de regarder Akimo comme si de rien n'était.

« Je vois que tu es réveillé ! J'espère que tu es bien reposé, parce qu'on va bouger maintenant. ~ »

Elle faisait de son mieux pour ne prêter aucune intention à l'entité résidant plus loin dans la pièce. Elle se leva et, traînant le pauvre Akimo par la main, se dirigea vers la porte dans l'espoir que cette ombre ne les attaque pas. De nombreuses fois elle se répéta intérieurement qu'elle n'avait pas peur, qu'il n'y avait rien à craindre. Quand elle parvint finalement à s'en persuader son regard eut soudain l'air plus affirmé, et elle pouvait se permettre de sourire naturellement. La rose pressa le pas, priant pour que le blond ne tourne pas la tête et croise les yeux veinés qui les fixait intensément, comme s'ils planifiaient quelque chose. Lorsque la porte fut à sa portée elle se précipita à l'extérieur et la referma après avoir fait sortir Akimo. Puis son regard analysa méticuleusement le couloir dans lequel ils se trouvaient désormais, la jeune fille feignant l'innocence par la suite.

« Bien ! On va de quel côté du coup ? Droite ou gauche ? »

_________________
You're the umbrella of laughter I've always been yearning for
Miuna papote en #cc33ff
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
10 / 10010 / 100

Traits : -> Inspire la confiance plus facilement, au point que prendre du repos en sa compagnie peut faire diminuer le Darkening progressivement.
-> Fuite plus simple
-> Peut croiser deux fois le regard d'un fantôme avant d'être piégée (NOTE : Cet atout disparaît si le Darkening est supérieur à 75% OU si un regard de fantôme a déjà été croisé)
-> (Peut) commencer la partie avec 3 objets, incluant de quoi manger pour une personne.


-> Si des personnages assistent à de graves blessures, voire à la mort de Miuna, ils prennent tous 25% de Darkening
-> Moins de chances de gagner un combat
-> Gain de Darkening plus rapide si elle est directement menacée (Fantôme, poursuivie par un autre joueur...)

Objets possédés : Des grains de poussière.

Double-Compte : Kyoshi Sakurai
Messages : 64
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Ven 12 Juin - 8:27
Sachiko Shinozaki
Au moment de sortir de l'infirmerie, Miuna seule ressent comme une présence extrêmement proche d'elle, à tel point qu'elle pourrait la croire en elle. Un souffle léger, calme et glacial caresse son cou tandis qu'un mot résonne dans son oreille, sur une voix douce, apaisante et c'est ce qui donne ce côté perturbant à la chose.

-... Sacchan...

Étrangement, Akimo, lui, n'a rien senti ni rien entendu.

[MIUNA PREND 10 POINTS DE DARKENING]

Aussitôt que le nom est prononcé, la présence semble disparaître, et la porte de l'infirmerie claque brutalement.

Le couloir se présente comme un grand hall. Sombre, délabré et noyé dans le fracas sonore de la pluie qui s'abat sur les fenêtres, il ne semble cependant rien y avoir d'anormal. Ou presque.
C'est entre deux coups de tonnerre illuminant le corridor que le bruit d'une ou deux moches virevoltant non loin des deux lycéens est audible, accompagné d'une odeur très désagréable. Les habitués des cadavres sauront reconnaître là l'odeur des tripes en décomposition.
Cependant, quand la lumière des éclairs le permettent, force est de constater qu'il ne semble strictement rien y avoir... Du moins, au premier coup d'œil.

En sortant de l'infirmerie, le duo a alors le choix.
À gauche, un escalier menant au rez-de-chaussée.
À droite, la suite du corridor menant à une partie de l'étage indiscernable du fait que le couloir se forme en zig-zag.

Que faire ?

_________________
Un jour, dans une autre vie, dans une autre dimension ... Une personne est morte .

avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Traits : Je suis FAAAAAAAAAAAAAABULOUUUUUUUUUUUUUUS ~ !
Objets possédés : Le destin des âmes parcourant l'école maudite, dans ma petite robe rouge adorable ~

Double-Compte : Chikamasa Ogawa èwé !
Messages : 139
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 17
Localisation : Une autre dimension .
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Lun 15 Juin - 11:22
Sachiko Shinozaki
Tout à coup, un cri surgit de nulle part. Un cri féminin, jeune. Une autre lycéenne, peut-être ? Le fait troublant est que ledit cri provient du fond du couloir de droite, à l'entrée du corridor en zig-zag. Si on y fait bien attention, on peut y discerner une silhouette terrorisée...

K... k, k... KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHH !!!


Le cri ne semble pas être piège, puisque l'intonation de la voix semble plus humaine que n'importe quelle voix ou hallucination qu'Akimo ou Miuna auraient pu subir.

_________________
Un jour, dans une autre vie, dans une autre dimension ... Une personne est morte .

avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Traits : Je suis FAAAAAAAAAAAAAABULOUUUUUUUUUUUUUUS ~ !
Objets possédés : Le destin des âmes parcourant l'école maudite, dans ma petite robe rouge adorable ~

Double-Compte : Chikamasa Ogawa èwé !
Messages : 139
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 17
Localisation : Une autre dimension .
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Lun 15 Juin - 19:14
Miuna Amachi
Une fois le seuil de la porte passé un souffle glacial parcourut la nuque de Miuna, ce qui la fit se figer sur place. Que devait-elle faire, face à une telle situation ? Incapable de réfléchir correctement elle cessa tout mouvement, en oubliant presque de respirer tant elle redoutait la source de cette brise gelée. Était-ce la faute du fantôme qu'elle avait vu dans l'infirmerie ? Un mot, prononcé d'une telle douceur que s'en était effrayant dans un lieu tel que celui-ci, lui parvint finalement à l'oreille, s'envolant dans un murmure terrorisant. 'Sacchan'... un surnom ? Certainement, mais ce n'était pas le sien. Sentant un frisson lui parcourir l'échine, l'expression de la rose changea légèrement derrière ses cheveux, se cachant derrière sa frange pour ne pas que l'on puisse voir la peur dans ses yeux. C'était rare qu'elle se sente aussi déstabilisée, pour ainsi dire que la situation la dépassait complètement et que l'idée de se retrouver coincée ici semblait la perturber. Discrètement elle jeta un coup d'œil au blondinet, s'assurant que lui n'avait rien entendu : par chance il n'avait pas l'air secoué, ce qui signifiait que la voix n'était pas parvenue jusqu'à ses oreilles. Prenant une grande inspiration, elle s'efforça de reprendre son calme.

Cependant une odeur putride emplit bien vite ses narines et ses poumons, fragrance dont la source était inconnue mais probablement révoltante. Plaçant sa main libre devant sa bouche et son nez la rose analysa attentivement les alentours, essayant d'en trouver la source. Bien vite le bourdonnement des mouches virevoltant autour de quelque chose lui parvint aux oreilles, ce qui l'alerta. La lumière des éclairs, aussi forte pouvait-elle être, ne suffisait pas à éclairer la lanterne de la pauvre petite qui cherchait désespérément une réponse non alarmante. Du coup elle hésitait : devait-elle réellement chercher à comprendre d'où cela venait ? Ou au contraire, devait-elle partir dans la direction opposée pour fuir ? Quant à la bonne option à choisir elle se tâtait, regardant les murs l'encadrant. Ce couloir ne lui annonçait rien de bon, et cette impression ne s'arrangea pas lorsqu'elle entendit un cri, bien humain cette fois-ci. Un cri de terreur plus précisément. Sans plus attendre la rose se mit à courir aussi vite que possible, ses jambes la menant automatiquement vers la source de ce hurlement. Sa main, n'ayant pas lâché celle du blond, l'entraînait inévitablement à sa suite et il se retrouvait forcé de la suivre, même s'il y avait une possibilité que ce soit dangereux. Sauf que ça, elle ne l'avait pas envisagé sur le coup.

_________________
You're the umbrella of laughter I've always been yearning for
Miuna papote en #cc33ff
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
10 / 10010 / 100

Traits : -> Inspire la confiance plus facilement, au point que prendre du repos en sa compagnie peut faire diminuer le Darkening progressivement.
-> Fuite plus simple
-> Peut croiser deux fois le regard d'un fantôme avant d'être piégée (NOTE : Cet atout disparaît si le Darkening est supérieur à 75% OU si un regard de fantôme a déjà été croisé)
-> (Peut) commencer la partie avec 3 objets, incluant de quoi manger pour une personne.


-> Si des personnages assistent à de graves blessures, voire à la mort de Miuna, ils prennent tous 25% de Darkening
-> Moins de chances de gagner un combat
-> Gain de Darkening plus rapide si elle est directement menacée (Fantôme, poursuivie par un autre joueur...)

Objets possédés : Des grains de poussière.

Double-Compte : Kyoshi Sakurai
Messages : 64
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Lun 15 Juin - 20:04
Sachiko Shinozaki
Nanami Misuoka fait dès lors partie de ce RP.

C'est avec étonnement, peut-être mêlé à un peu de soulagement que Miuna et Akimo finissent par tomber sur une Nanami en sueur et agenouillée. L'odeur putride qui emplissait avant que faiblement les poumons du duo est désormais quasiment omniprésente. Pourtant, quelque chose cloche...

Si Nanami a bien aperçu un tas d'intestins décomposés... Miuna et Akimo, eux, ne voient strictement rien. Pourtant, cette puanteur et l'armada de mouches, elles, sont bien présentes !

C'est dans une certaine confusion que les événements continuent...

Tandis que la nouvelle lycéenne, terrorisée semble consternée par un détail perturbant, le duo est pris d'une plus grande surprise. Une faible lueur éclaircit le mur... Une lumière tout ce qu'il y a de plus anormale... Une luminescence qui a pour origine un feu follet.
Une flamme bleue flotte au dessus du sol. À l'inverse du cadavre invisible pour Miuna et Akimo, le fantôme lui, est invisible pour Nanami.

C'est alors qu'une douce voix émerge des ténèbres. Cette triste voix féminine et à l'intonation honteuse, qui ne la rend que plus adorable, et qui laisse à penser qu'il s'agit là du fantôme d'une jeune personne.
Étrangement, elle insuffle un sentiment de confiance aux trois personnes qui l'entourent. Et même si Nanami ne voit rien de tout cela, elle entend cette voix qui semble premièrement s'adresser à elle.

-Ne.. Ne regarde pas... Mes entrailles... S'il te plaît, ne regarde pas mes entrailles...

_________________
Un jour, dans une autre vie, dans une autre dimension ... Une personne est morte .

avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Traits : Je suis FAAAAAAAAAAAAAABULOUUUUUUUUUUUUUUS ~ !
Objets possédés : Le destin des âmes parcourant l'école maudite, dans ma petite robe rouge adorable ~

Double-Compte : Chikamasa Ogawa èwé !
Messages : 139
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 17
Localisation : Une autre dimension .
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Lun 15 Juin - 21:10
Nanami Misuoka
~ Musique



Dans son état de choc, Nanami était en pleine introspection. Était-elle en train de faire un cauchemar ? Pourtant tout semblait si réel... Elle ne comprenait pas. Comment était-elle arrivée ici ? Agenouillée et recroquevillée, elle examinait la carte d'étudiant, sans sentir la présence des deux autres lycéens à côté d'elle. Mayu Suzumoto. Que t'était-il arrivé, Suzumoto-san ? Où suis-je ? Je ne comprends pas... Je suis perdue...

Soudain, quelque chose raviva une lueur d'espoir dans son coeur. Une voix, douce, et pourtant si triste, s'élevait dans les airs, et semblait s'adresser à Nanami.

Ne.. Ne regarde pas... Mes entrailles... S'il te plaît, ne regarde pas mes entrailles...

Un... Un fantôme ? Est-ce que c'est encore la suite à ce cauchemar ? Nanami était terrorisée. Elle ne savait plus démêler le vrai du faux, de ce qu'elle pouvait interpréter comme un rêve, et ce qui était la réalité. La voix semblait si douce, et la mettait tellement en confiance... Nanami se dit que plutôt que de se morfondre, il fallait à tout prix qu'elle rejoigne les autres pour sortir d'ici. Sa mère l'attendait, et elle se dit que cette jeune fille éclatée contre un mur avait, certainement, une famille qui l'attendait pour le dîner. C'était trop injuste qu'ils ne puissent jamais savoir ce qui était arrivé à leur fille. Et puis, elle devait prévenir la police, pour que justice soit rendue. Prise d'une bouffée d'affection pour l'esprit de la jeune fille, Nanami se sentit tout d'un coup très confiante.

Suzumoto-san... ? Est-ce que c'est bien toi... ?

Étonnamment, Nanami connaissait déjà la réponse, et ne se sentait pas du tout menacée par l'esprit qu'elle ne pouvait qu'entendre. Elle attendit la réponse de l'esprit avec grande patience, en espérant en savoir plus sur l'endroit dans lequel elle se trouvait, et le moyen d'en sortir. Sa décision était prise. Elle ALLAIT partir. Elle ALLAIT rendre justice à la pauvre fille, et allait rejoindre sa mère. Tous ses amis s'en sortiraient. Ils le devaient.

_________________

~ Laisse ton sourire changer les gens, mais ne laisse pas les gens changer ton sourire ! ~
avatar
Endurance :
18 / 2018 / 20

Darkening :
30 / 10030 / 100

Traits : Atouts :
- Gagne plus vite la confiance des gens qui seront plus enclin à la défendre et à la pardonner (si elle à fait une petite bêtise) en cas de besoin.
- Ne se laisse pas si facilement abattre par la situation et prend moins vite du Darkening.
- En sa présence le Darkening de ses alliés baisse peu à peu.
- Commence avec une petite sacoche beige remplie de divers objets, peut aussi s'en servir pour stocker ses objets.

Défauts :
- Si son Darkening atteint 75 ou plus, Nanami perd définitivement toutes ses aptitudes liées au Darkening.
- Gagne beaucoup moins facilement les combats et sera plus enclin à la fuite.
- Son petit corps frêle l'empêche de faire des actions demandant trop d'efforts ou une taille plus convenable.
- Prendra plus de Darkening si elle voit des "choses dégoûtantes"
Objets possédés : - Portable contenant le morceau de papier dans sa coque
- Sa carte d'étudiante
- Carte d'étudiante de Mayu Suzumoto
- Saccoche bleue remplie de divers objets :

- Clés de chez elle
- Porte-Monnaie contenant 3500 yens, des photos de sa famille et de ses amis
- Un goûter
- Pharmacie de premier secours (pansements, sparadrap et désinfectants rudimentaires et presque vides)
- Un carnet à dessin et un crayon
- Paquet de chewing-gum au quart rempli.

Double-Compte : Yuki Kanno
Messages : 68
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 18
Localisation : Couloir devant l'infirmerie
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Mer 17 Juin - 21:15
Akimo Fujie
A peine sortis de l'infirmerie, et déjà un nouveau problème. Je savais bien qu'on aurait dû y rester... Mais pourquoi faut-il toujours que ça se passe comme ça ?
La jeune fille qui nous faisait face semblait effrayée. A-t-elle eu peur de nous ?
- Bonjour ! Je me présente, Akimo, de la Kisaragi Academy. Dep...

Je m'interrompis. Un truc venait de bouger. Je plissais les yeux, avant de voir un espèce de nuage bleuté en suspension dans l'air. Un fantôme ? Il n'avait pas l'air très dangereux... Il me sembla entendre une voix, et malgré que je ne puisse en deviner le sens, elle ne me parut pas agressive. Mais de quoi cette inconnue avait-elle peur, dans ce cas ?

Je soupirai. Je n'y comprenais plus rien. J'avais l'impression de flotter dans un nuage. Pas comme si j'étais drogué, non... mais démuni. C'est à dire que je me sentais comme un petit enfant au milieu d'un monde de grands, j'avais l'impression de ne plus rien contrôler, que tout me tombait dessus sans que je puisse y faire quoi que ce soit... La panique risquait de prendre le dessus... 
Je me sentais pris dans le jeu du chat avec la souris.
Je suis la souris, mais qui est le chat ?

_________________
avatar
Endurance :
18 / 2018 / 20

Darkening :
50 / 10050 / 100

Traits : -Moins perméable au Darkening jusqu'à 75 %
-Plus de chances de fuir que de se battre dans un conflit
Objets possédés : Pendentif Eiko [Volé] ; Bout de papier ; Tabouret

Double-Compte : Akuma Teki
Messages : 102
Date d'inscription : 10/07/2014
Localisation : Error - 404 Aki not found
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Sam 27 Juin - 4:02
Miuna Amachi
HRP:
 


Voyant l'étudiante effrayée devant eux, Miuna eut un petit pincement au cœur. Elle aurait aimé aller la rassurer, seulement quelque chose la figea soudainement. Tout comme Akimo, elle fut soudainement stoppée dans ses actions. En effet une petite flamme bleue était apparue non loin d'eux, ce qui l'avait forcée à fermer sa bouche et à regarder, comme captivée par cette lueur. Elle aurait dû être effrayée mais non, au contraire : elle se sentait rassurée par cette présence bienveillante. En effet, même si elle était consciente des dangers de cet endroit, surtout qu'un fantôme avait récemment murmuré dans son oreille, elle ne se sentait pas du tout menacée par cet esprit visiblement en détresse. Murmurant plusieurs fois que l'on ne regarde pas ses entrailles, cela signifiait probablement qu'elle était morte ici... bon en même temps c'était évident si on y songeait plus méticuleusement. Sa voix douce résonnait dans les oreilles de la rose qui ne put s'empêcher de rester muette comme une tombe, écoutant attentivement ce qu'elle avait à dire. Enfin, c'était si elle comptait ajouter autre chose que cette longue lamentation ; pas que Miuna ne compatissait pas bien entendu, seulement elle aurait aimé en savoir plus sur cet endroit où elle se retrouvait piégée, et surtout elle aimerait beaucoup retrouver Guild, Yumie et Karliah sains et saufs : c'était tout ce qui lui importait. Son état à elle, elle s'en contrefichait, ce n'était pas cette étrange école qui allait soudainement la faire changer et ne penser qu'à elle-même.

Dans un geste se voulant rassurant la rose déposa avec délicatesse sa main sur l'épaule de la rousse, souhaitant qu'elle se remette un peu de ses émotions, elle qui avait l'air si secouée. Puis, progressivement, son attention passa de cette personne vivante au fantôme se présentant face à eux, brillant d'un bleu chaleureux. Elle en oublia soudainement cette sensation désagréable qu'elle avait ressentie lorsque cette voix fantomatique à la fois glaciale et douce avait laissé échapper un murmure dans son oreille, se concentrant à la place sur l'aura bienveillante de cette pauvre fille décédée ici. Si les dires de la jeune inconnue à ses côtés étaient vrais, alors cet esprit appartenait à une certaine Mayu Suzumoto. Savoir son nom faciliterait en effet les échanges. Décidée à enfin éclaircir la situation et savoir dans quoi elle s'était réellement embarquée - bien qu'elle se faisait déjà quelques idées -, Miuna prit une légère inspiration avant de daigner prendre la parole, laissant échapper des mots prononcés d'une douceur surprenante.

« Je suppose que tout comme nous tu as effectué ce charme pour rester amis pour la vie, n'est-ce pas ? J'aimerais que tu me dises ce que tu sais à ce sujet, s'il-te-plaît... quel est cet endroit exactement ? Et est-ce vraiment ce charme qui nous a piégés ici ? »

_________________
You're the umbrella of laughter I've always been yearning for
Miuna papote en #cc33ff
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
10 / 10010 / 100

Traits : -> Inspire la confiance plus facilement, au point que prendre du repos en sa compagnie peut faire diminuer le Darkening progressivement.
-> Fuite plus simple
-> Peut croiser deux fois le regard d'un fantôme avant d'être piégée (NOTE : Cet atout disparaît si le Darkening est supérieur à 75% OU si un regard de fantôme a déjà été croisé)
-> (Peut) commencer la partie avec 3 objets, incluant de quoi manger pour une personne.


-> Si des personnages assistent à de graves blessures, voire à la mort de Miuna, ils prennent tous 25% de Darkening
-> Moins de chances de gagner un combat
-> Gain de Darkening plus rapide si elle est directement menacée (Fantôme, poursuivie par un autre joueur...)

Objets possédés : Des grains de poussière.

Double-Compte : Kyoshi Sakurai
Messages : 64
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Sam 27 Juin - 13:35
Sachiko Shinozaki
L'esprit, feu follet pour le duo Amachi-Fujie, cadavre horripilant pour Misuoka, avait engagé le dialogue. Une fois sa prière exaucée, et que Nanami a détournée son regard du tas d'entrailles qui décidément agresse aussi bien ses narines que celles des deux autres lycéens, la discussion pouvait alors continuer...

-Je suis... Bloquée ici... À jamais...

Malgré le ton tristement apaisant du fantôme, ses paroles ne sont guère rassurantes. Le monde ayant fait la déduction que l'esprit provient d'une personne autrefois vivante en ces lieux, cela leur paraît évident que ladite personne n'a pas su sortir d'ici. Y a-t-il une réelle issue à cet endroit... ?

-Cette école... Est maudite... Les Enfants ne vous laisseront pas... En sortir...
Ils sont tristes... Ils vont mal... Aidez-les... Et peut-être que vous vous en sortirez...

Il ne restait plus ou moins qu'une seule réponse à laquelle le fantôme n'a pas répondu. Bien qu'elle n'aie pas dévoilée son identité, Nanami pouvait savoir qu'elle avait raison de croire qu'il s'agissait bien là de Mayu. La pauvre termine son dialogue sans laisser une opportunité de parler aux lycéens.

-Gardez... Votre papier... Et vous retrouverez vos amis...

C'est à ces mots que le feu follet disparaît. Et c'est à la suite de l'extinction de sa lueur rassurante que le cadavre fait irruption tout à coup aux yeux des lycéens. Ils comprennent alors tout de suite d'où provenait cette terrible odeur, et pourquoi les mouches se faisaient la guerre à cette endroit précis.

Mais au final, qu'est-ce que tout cela signifiait... ?
Le trio sait que l'école est maudite, et que les "Enfants" ne les laisseront pas en sortir. De quoi parlait Mayu ? Pourquoi sont-ils tristes ? Pourquoi vont-ils mal ? Comment les aider ? Mais surtout, ses dernières paroles paraissent plutôt vagues pour une réponse à la dernière question de Miuna.
"Gardez votre papier". Cela signifie-t-il que le charme a bel et bien un rapport avec cet endroit ? Il paraît évident de penser que c'est le cas, et le témoignage de ce triste esprit en est la preuve.

Lentement mais sûrement, le mystère qui enveloppe l'école se désépaissit, au même rythme que les dangers grandissent.

-Héhéhéhé... Vous allez... Mourir !

_________________
Un jour, dans une autre vie, dans une autre dimension ... Une personne est morte .

avatar
Endurance :
0 / 200 / 20

Darkening :
100 / 100100 / 100

Traits : Je suis FAAAAAAAAAAAAAABULOUUUUUUUUUUUUUUS ~ !
Objets possédés : Le destin des âmes parcourant l'école maudite, dans ma petite robe rouge adorable ~

Double-Compte : Chikamasa Ogawa èwé !
Messages : 139
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 17
Localisation : Une autre dimension .
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/Say2Slay
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Sam 27 Juin - 16:55
Nanami Misuoka
~ Musique



Répondant au souhait de l'esprit, Nanami détourna les yeux et regarda ses mains tremblotantes. Cet esprit allait-il répondre à toutes les interrogations que la jeune fille se posait sur cette endroit ? Il reprit la parole :

-Je suis... Bloquée ici... À jamais... Cette école... Est maudite... Les Enfants ne vous laisseront pas... En sortir...
Ils sont tristes... Ils vont mal... Aidez-les... Et peut-être que vous vous en sortirez...

Bloquée ? Ce doit être à cause de sa mort... Mais... Que veut-elle dit par maudite ? A-t-elle elle aussi accompli le charme ? Mais que sont devenus ses amis ? Et de quels enfant elle parle ? Pourquoi sont-ils tristes, et comment Nanami pouvait-elle les aider ? À chaque réponse de l'esprit, une nouvelle question apparaissait. Nanami savait que l'esprit ne lui donnerait jamais toutes les réponses. C'était à elle de les découvrir. Cependant, discuter avec Mayu avait répondu à certaines interrogations de la rousse. Nanami n'était plus à Okasa High School. Pas même dans le bâtiment des collégiens. D'une façon ou d'une autre, elle avait été transportée dans cette école, dans ce nouveau monde. Un nouveau monde dangereux, dans lequel elle ne pouvait visiblement pas encore sortir, à moins d'apaiser les esprits de ces enfants malheureux. Le cerveau de la jeune fille tournait à 100 à l'heure, pour analyser chaque parole de Mayu. Cette école, par la même occasion, semblait occupée par des bien des choses que la science ne pouvait expliquer. La jeune fille sentait qu'elle devait abandonner toute notion de réel et de logique dans cet espace. Elle devait plutôt analyser les lieux, et trouver un moyen de s'en sortir, et bien sûr de retrouver ses amis.

-Gardez... Votre papier... Et vous retrouverez vos amis...

Le papier ! Nanami porta instinctivement sa main à la poche de sa jupe, où elle put sentir la bosser que formait son portable, à l'intérieur de celle-ci. Avec le morceau de papier dans la coque dudit téléphone. Rassurée, elle sentit que celui-ci avait une importance cruciale dans cette affaire. Elle ne devait pas le perdre, sous aucun prétexte. Et ceci confirma ses doutes : Elle avait bien été emportée ici à cause de ce charme d'amitié. Par conséquent, tous ses amis étaient, malheureusement, bel et bien ici. Alors, sentant que l'esprit de Mayu s'était évaporée, elle ressentit soudain tout son courage refaire face, et elle mit un peu de rigueur dans ses idées.
La première étape était qu'elle devait garder précieusement son papier. La seconde, elle devait retrouver ses amis, et ceux-ci devraient rester ensemble et ne pas se séparer, pour éviter les dangers de ce mystérieux endroit. Troisièmement, trouver un moyen de rendre à nouveau heureux les enfants dont Mayu a parlé, et accomplir ce qu'elle a demandé. Ensuite, tout le monde pourrait rentrer à la maison, et elle pourrait aller annoncer la mort de Mayu à sa famille, et Nanami pourrait rentrer chez elle pour s'occuper de sa mère, et tout le monde pourrait...

-Héhéhéhé... Vous allez... Mourir !

La voix menaçante raisonna dans sa tête comme un vacarme assourdissant. Elle cherchait à la déstabiliser. Nanami n'en ferait rien. Elle se jura d'être forte, et de sortir d'ici. Elle ne mourrait pas. Ses amis ne mouraient pas. Tout le monde rentrera à la maison !

Soudain, la jeune fille reprit conscience de ce qui l'entourait. Le couloir, la poussière, et puis... Deux lycéens. Vivants. Dont une jeune fille à l'apparence douce qui avait posé une main rassurante sur son épaule. Les deux semblaient très concernés par l'état de Nanami, et même plutôt inquiets. La jeune fille ne les connaissait pas, et à en juger par leur uniforme, ils ne venaient pas non plus du même établissement. Cependant, ils paraissaient gentils, et non menaçants. La rousse décida de commencer à discuter avec ces deux individus, afin de trouver une sorte de confort et de sécurité. Mais aussi des réponses. Elle se releva, et s'inclina de manière polie pour les saluer.


- Bonjour. Mon nom est Nanami Misuoka. Je viens du lycée Okasa High School. Elle se releva. Avez-vous aussi été jetés dans cet endroit étrange après avoir effectué le charme d'amitié de Sachiko ? Savez-vous où nous sommes ?


La jeune fille attendit leur réponse, avec un habituel sourire qui se voulait rassurant, et un regard plein d'espoir. Nanami voulait faire comme à son habitude, et ne pas se faire abattre par la fatalité. Elle allait se battre et sortir d'ici de la même manière que d'habitude : avec le sourire, l'espoir et l'optimisme.

_________________

~ Laisse ton sourire changer les gens, mais ne laisse pas les gens changer ton sourire ! ~
avatar
Endurance :
18 / 2018 / 20

Darkening :
30 / 10030 / 100

Traits : Atouts :
- Gagne plus vite la confiance des gens qui seront plus enclin à la défendre et à la pardonner (si elle à fait une petite bêtise) en cas de besoin.
- Ne se laisse pas si facilement abattre par la situation et prend moins vite du Darkening.
- En sa présence le Darkening de ses alliés baisse peu à peu.
- Commence avec une petite sacoche beige remplie de divers objets, peut aussi s'en servir pour stocker ses objets.

Défauts :
- Si son Darkening atteint 75 ou plus, Nanami perd définitivement toutes ses aptitudes liées au Darkening.
- Gagne beaucoup moins facilement les combats et sera plus enclin à la fuite.
- Son petit corps frêle l'empêche de faire des actions demandant trop d'efforts ou une taille plus convenable.
- Prendra plus de Darkening si elle voit des "choses dégoûtantes"
Objets possédés : - Portable contenant le morceau de papier dans sa coque
- Sa carte d'étudiante
- Carte d'étudiante de Mayu Suzumoto
- Saccoche bleue remplie de divers objets :

- Clés de chez elle
- Porte-Monnaie contenant 3500 yens, des photos de sa famille et de ses amis
- Un goûter
- Pharmacie de premier secours (pansements, sparadrap et désinfectants rudimentaires et presque vides)
- Un carnet à dessin et un crayon
- Paquet de chewing-gum au quart rempli.

Double-Compte : Yuki Kanno
Messages : 68
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 18
Localisation : Couloir devant l'infirmerie
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Sam 27 Juin - 19:57
Akimo Fujie
Les paroles du Dragibus volant me stupéfièrent. N'était-ce donc pas ma faute si tout le monde était coincé ici ? Chacun était... responsable de son emprisonnement ? Je serrai Miuna dans mes bras, soulagé. Je me sentais soudainement léger, et l'aspect hostile de l'école me sembla un court instant (presque) chaleureux.

Par contre, je ne comprenais rien du reste de son discours. Je pensais qu'il suffisait de passer la porte d'entrée de l'école pour en sortir... Mais aider celle qui a tué Honoka ? Jamais. Et retrouver mes anciens amis... Je soupirai. Je parlais d'eux au passé... alors que je n'étais là que depuis très peu de temps...
Enfin, retrouver mes amis...Certains sont-ils encore en vie ? Est-il possible que Keisuke ou Chika vive encore ?
Je l'espérais. De tout mon coeur. Et il fallait les retrouver. Je ferai tout pour y parvenir.

En sortant de mes pensées, je me rendis compte que je serrai encore Miuna. Je m'écartai brusquement.
- Enchanté Nanami ! Avec qui es-tu venue ? Comment cela se fait-il que tu sois seule ? Sais-tu où sont les autres ?


Etre nombreux nous aiderait, non ? Autant rassembler le plus de personnes possible...
Je souris. Nous allions peut-être réussir... A condition d'avoir le papier.
Je fouillai mes poches. L'avais-je encore ? Je commençai à paniquer en ne le sentant pas dans les poches avant de mon jean. Où était-il ? Je plaquai mes mains sur mes poches de derrière... et sentis le bout de papier. Je soufflai, soulagé. Mon coeur battait encore à 100 à l'heure.

- Je propose qu'on se pose une minute le temps de récupérer, et qu'on y aille ?

_________________
avatar
Endurance :
18 / 2018 / 20

Darkening :
50 / 10050 / 100

Traits : -Moins perméable au Darkening jusqu'à 75 %
-Plus de chances de fuir que de se battre dans un conflit
Objets possédés : Pendentif Eiko [Volé] ; Bout de papier ; Tabouret

Double-Compte : Akuma Teki
Messages : 102
Date d'inscription : 10/07/2014
Localisation : Error - 404 Aki not found
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Mar 14 Juil - 2:06
Miuna Amachi
Miuna écouta attentivement les paroles de l'esprit, ayant un peu de peine pour elle. Même dans la mort elle semblait davantage se préoccuper des autres que d'elle, ce qui était la preuve d'un altruisme remarquable. Pour être honnête, elle aurait bien aimé la connaître de son vivant, parce qu'elles auraient probablement pu bien s'entendre mais le destin en avait visiblement voulu autrement, et elle était morte entre ces murs. Quand la voix évoqua les enfants, la rose songea immédiatement à la petite fille en robe rouge qu'elle avait eu l'occasion de croiser et elle en eut froid dans le dos, se disant que ce serait probablement difficile de lui venir en aide sans manquer d'y laisser sa peau. Aussi inquiète qu'elle pouvait l'être elle faisait de son mieux et ne laissait rien paraître sur son visage, sentant qu'il fallait qu'elle fasse figure forte auprès de ses nouveaux camarades... surtout si on prenait en compte qu'elle allait devoir interagir avec des fantômes qui ne lui voudraient probablement pas tous que du bien. Néanmoins il y avait dans ses propos quelque chose qui échappait à la jeune Amachi, c'était la première phrase de Mayu selon laquelle ils ne devaient pas regarder ses entrailles. Cela signifiait-il qu'elle allait devoir s'attendre à une magnifique boucherie à un détour d'un couloir ? Alors qu'elle écoutait ses dernières paroles, Miuna comprit bien vite ce que la morte avait dit : lorsque la lueur disparut, ne laissant place qu'à des ténèbres grandissants, un tas d'organes fit irruption devant les yeux de la petite qui sentit tout son système gastrique s'agiter. Elle détourna alors la tête, restant aussi calme que possible.

« Héhéhéhé... Vous allez... Mourir ! »

La rose sursauta un peu, ne s'attendant pas tellement à entendre ça, mais ne fut pas particulièrement affectée : la voix qu'elle avait entendue en sortant de l'infirmerie avait été bien plus effrayante que celle-ci après tout. Repensant aux derniers mots de Mayu elle fut un peu perplexe et sentit son cœur faire un bond lorsqu'elle réalisa qu'à cause du changement d'uniforme imprévu, elle n'avait plus ses affaires... et donc plus son papier pour le charme. Une goutte de sueur froide coula le long de sa joue. Comment allait-elle faire à présent ? Surtout qu'elle avait, en prime, celui de Yumie ! Progressivement l'inquiétude grimpa et elle se sentit vite paniquer, regardant un peu aux alentours. C'est à cet instant qu'elle sentit un vent de chaleur l'entourer, ainsi que quelques mèches de cheveux caresser sa peau. Prise dans l'étreinte d'Akimo, à laquelle elle ne s'attendait pas du tout, la rose commença à bafouiller un peu, son visage virant au rouge tomate. D'ordinaire ça ne lui aurait presque rien fait, mais ça avait été tellement soudain qu'elle n'avait pas pu s'en empêcher - et puis il ne fallait pas omettre que c'était surtout parce qu'elle n'avait pas l'habitude de se retrouver enlacée par un garçon -. Pourvu que cela ne crée pas de malentendus, sinon elle serait bien embarrassée, la pauvre. Mine de rien cela lui avait ôté tout esprit négatif qu'elle avait pu cultiver en songeant à ce qu'elle avait déjà vécu en arrivant ici, alors elle en était reconnaissante au blond.

« Bonjour. Mon nom est Nanami Misuoka. Je viens du lycée Okasa High School. Avez-vous aussi été jetés dans cet endroit étrange après avoir effectué le charme d'amitié de Sachiko ? Savez-vous où nous sommes ? »
« A-Ahem... A-Akimo.. ? »

Il ne semblait pas l'entendre alors elle soupira, essayant de calmer tant bien que mal son pauvre petit cœur qui battait la chamade. Détournant son attention sur la rousse Miuna eut l'air un peu surprise en voyant que celle-ci s'était inclinée pour les saluer, et elle ne put de ce fait s'empêcher de sourire légèrement. Soudainement le blond se recula, comme s'il s'était rendu compte qu'il la tenait encore dans ses bras, permettant ainsi à la rose de reprendre un peu ses esprits.

« Enchanté Nanami ! Avec qui es-tu venue ? Comment cela se fait-il que tu sois seule ? Sais-tu où sont les autres ? »
« Tu pourrais au moins répondre à ses questions Akimo ! Sinon moi c'est Miuna Amachi, originaire d'Heisei High School, enchantée Nanami ! Et effectivement nous avons effectué le Sachiko Ever After, néanmoins je ne sais pas exactement où nous sommes. »

Qui pourrait croire que sous un air si enjoué, une voix si dynamique se cache tout un tas d'inquiétudes ? Probablement personne, parce que Miuna était devenue maîtresse en l'art de cacher ses sentiments. Alors elle souriait d'un air innocent en guise de réponse à celui de sa nouvelle camarade, avant que son cœur ne fasse à nouveau un bond dans sa cage thoracique à la proposition d'Akimo. Se poser pour se reposer ? Les images de l'infirmerie lui revinrent à l'esprit et elle sentit une fois de plus l'anxiété monter. Il ne fallait pas qu'ils retournent là-bas, car l'ombre qu'elle y avait vu ne semblait en aucun cas bienveillante. Agissant comme si de rien n'était Miuna tourna les talons, remettant l'une de ses longues mèches de cheveux derrière son oreille. Elle fit quelques pas afin de s'éloigner du cadavre explosé contre le mur, mettant ses mains dans son dos.

« Pourquoi pas, sauf si vous pensez tenir un peu plus longtemps ! J'avais songé à explorer davantage, dans le pire des cas j'irai en tant qu'éclaireuse. Je pense honnêtement que camper dans l'infirmerie n'est pas à notre avantage, il faut qu'on gagne en connaissance de terrain. » mentit-elle, faisant de son mieux pour éviter un retour dans cette maudite salle.

_________________
You're the umbrella of laughter I've always been yearning for
Miuna papote en #cc33ff
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
10 / 10010 / 100

Traits : -> Inspire la confiance plus facilement, au point que prendre du repos en sa compagnie peut faire diminuer le Darkening progressivement.
-> Fuite plus simple
-> Peut croiser deux fois le regard d'un fantôme avant d'être piégée (NOTE : Cet atout disparaît si le Darkening est supérieur à 75% OU si un regard de fantôme a déjà été croisé)
-> (Peut) commencer la partie avec 3 objets, incluant de quoi manger pour une personne.


-> Si des personnages assistent à de graves blessures, voire à la mort de Miuna, ils prennent tous 25% de Darkening
-> Moins de chances de gagner un combat
-> Gain de Darkening plus rapide si elle est directement menacée (Fantôme, poursuivie par un autre joueur...)

Objets possédés : Des grains de poussière.

Double-Compte : Kyoshi Sakurai
Messages : 64
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Mer 15 Juil - 0:53
Nanami Misuoka
~ Musique

   Nanami se tenait droite, ses mains jointes devant sa jupe, et souriait amicalement aux deux lycéens qui se tenaient devant elle. Ils avaient l'air vraiment chaleureux, et gentils. Elle ressenti une bouffée de chaleur dans son cœur, et pressentait que son espoir et son optimisme revenaient au galop, encouragés par cette nouvelle rencontre. Les deux étaient dans les bras de l'autre, et le garçon semblait avoir complètement oublié ce détail, laissant la fille plutôt décontenancée, rouge comme une tomate. La rose prit la parole, gênée, en bégayant :
« A-Ahem... A-Akimo.. ? »

   C'était donc le nom du garçon ? Elle tâcherait de s'en souvenir. La rouquine décela un sourire amusé chez la fille, voyant que Nanami s'était inclinée. La lycéenne d'Okasa High failli éclater de rire face au ridicule de la situation - et légèrement grâce à la pression et la peur qui quittait doucement ses membres. Trois lycéens, tous venant d'une école différente, qui se retrouvent dans une école hantée et terrifiante. Deux se tiennent dans les bras tandis que la dernière s'incline pour saluer ses compagnons d'infortune. Vraiment à mourir de rire. Cependant elle se retint, afin de ne pas vexer ses nouveaux camarades. Elle esquissa cependant un large sourire amusé et gloussa légèrement, une main devant sa bouche.
Le blond, celui que la fille avait appelé Akimo, se rendit compte de la position dans laquelle les deux se tenaient et se recula d'un bond, assez gêné. Il prit enfin la parole.
« Enchanté Nanami ! Avec qui es-tu venue ? Comment cela se fait-il que tu sois seule ? Sais-tu où sont les autres ? »

   Au moment où la rouquine tenta d'ouvrir la bouche pour répondre, la fille aux cheveux roses se retourna violemment contre son camarade et le rouspéta amicalement.

« Tu pourrais au moins répondre à ses questions Akimo ! »

   Nanami ne put cette fois s'empêcher d'éclater de rire, complètement enivrée par cette bonne ambiance. Inconsciemment, elle savait que ces moments de répis seraient rares dans cet endroit. Elle devait en profiter un maximum. Après avoir repris ses esprits, la rouquine s'excusa et pria sa camarade de poursuivre.

« Sinon moi c'est Miuna Amachi, originaire d'Heisei High School, enchantée Nanami ! Et effectivement nous avons effectué le Sachiko Ever After, néanmoins je ne sais pas exactement où nous sommes. 
Je suis ravie de vous rencontrer, Amachi-san et ... Akimo c'est cela ? D'où viens-tu Akimo-kun ? »

   Nanami fit une pause pour attendre la réponse du blond, souriante, puis reprit en s'adressant cette fois à Miuna.

« Je vois... C'est donc bien ce charme d'amitié qui nous a précipité dans cette histoire... Comme c'est étrange... Qui aurait pu croire que quelque chose d'aussi anodin pouvait nous entraîner dans une situation pareille ... ? »

   Ignorant toute réflexion de la part de Nanami, le blond continua en proposant un peu de repos.

« Je propose qu'on se pose une minute le temps de récupérer, et qu'on y aille ? »

   Les yeux de la lycéenne d'Okasa se mirent à briller, et elle s'assit par terre, éreintée.

« Avec grand plaisir !  dit-elle en accompagnant son geste.  J'ai eu quelques aventures avant de vous rencontrer, j'ai bien besoin d'un peu de répis... Je ne demande pas longtemps, juste de quoi récupérer quelques forces, si ça ne vous dérange pas. 
Pourquoi pas, sauf si vous pensez tenir un peu plus longtemps ! répondit la rose. J'avais songé à explorer davantage, dans le pire des cas j'irai en tant qu'éclaireuse. Je pense honnêtement que camper dans l'infirmerie n'est pas à notre avantage, il faut qu'on gagne en connaissance de terrain. » 

   Miuna semblait soucieuse. Elle tournait les talons, remettant ses mèches en place, se détournant du cadavre de Suzumoto-san. Nanami étudia son visage, et y lisait une anxiété bien dissimulée. La pauvre n'avait pas du vivre des moment très sympathiques elle non plus, et Nanami la trouvait très courageuse.

« Honnêtement, Miuna-chan - puis-je t'appeler comme ça ? - je doute que ce soit une très bonne idée de se séparer ici. Il peut vraiment arriver n'importe quoi. Autant rester groupés pour veiller les uns sur les autres, non ? De toutes façons, je n'ai pas pour longtemps à me reposer. Et puis... Comme ça nous pourrons faire un peu plus connaissance, n'est-ce pas ? »

   La rouquine regarda Miuna avec un grand sourire rassurant. Elle voulait absolument éviter de se séparer. Elle ne voulait pas se retrouver seule à nouveau. À aucun prix. Puis, Nanami s'arrêta un instant, et réfléchit. Enfin, son visage s'éclaira, et elle regarda Akimo d'un air désolé.

« Oh ! Pardonne-moi, je ne t'ai pas répondu tout à l'heure ! Je suis venue avec tous mes camarades, il me semble... Nous étions entre nous, après les cours, on blaguait... Les deux Kurokami se chamaillaient, Sonnay-kun et Emiko-chan étaient de leur côté, à discuter calmement. Akatsu-san et Kurogane-san, eux, étaient chacun de leur côté et nous observaient... Alors, évidemment, moi, j'étais avec Mitsu-chin, et j'essayais de mettre tout le monde à l'aise... Mistu-chin, ma meilleure amie, voulait essayer un charme, qui était le Sachiko Ever After. J'ai été très emballée tout de suite ! Alors j'ai persuadé tout le monde de le faire ensemble, même les plus sceptiques d'entre nous. On a à peine eu le temps de ranger notre morceau de papier qu'un monstrueux séisme s'est déclenché, nous précipitant tous dans un grand trou qui s'était formé sous nos pieds. Et puis je me suis retrouvée ici, toute seule. Je ne sais même pas si les autres sont avec moi, mais j'en suis quasiment convaincue. Ils n'abandonneraient quand même pas leur représentante de classe dans un endroit si sordide, gyah ah ah !! »

   Nanami éclata d'un grand rire joyeux, et constata que les deux compères buvaient chacune de ses paroles. C'était si improbable... Tant de choses improbables... Tout d'abord de se retrouver ici, suite à un charme si gentillet que Mitsuaki-chan avait proposé... Et surtout de trouver des gens si chaleureux qui lui faisaient oublier toute peur dans cette école terrifiante. Elle se sentait beaucoup plus forte, maintenant qu'elle était accompagnée... Nanami n'avait plus peur. Presque plus.
Puis, la lycéenne eut l'impression de parler beaucoup trop.
« Pardonnez-moi, je parle beaucoup. Je suis juste... Vraiment, vraiment heureuse de vous avoir croisés. J'aurais eu beaucoup de mal à rester seule ici... Alors... Merci ! »
   Un beau sourire de gratitude éclaira son visage. 
« Sinon... Dans quelles circonstances s'est déroulé votre propre charme ? Étiez-vous également accompagnés par vos camarade ? Je n'ai pas l'impression que vous venez de la même école... »

_________________

~ Laisse ton sourire changer les gens, mais ne laisse pas les gens changer ton sourire ! ~
avatar
Endurance :
18 / 2018 / 20

Darkening :
30 / 10030 / 100

Traits : Atouts :
- Gagne plus vite la confiance des gens qui seront plus enclin à la défendre et à la pardonner (si elle à fait une petite bêtise) en cas de besoin.
- Ne se laisse pas si facilement abattre par la situation et prend moins vite du Darkening.
- En sa présence le Darkening de ses alliés baisse peu à peu.
- Commence avec une petite sacoche beige remplie de divers objets, peut aussi s'en servir pour stocker ses objets.

Défauts :
- Si son Darkening atteint 75 ou plus, Nanami perd définitivement toutes ses aptitudes liées au Darkening.
- Gagne beaucoup moins facilement les combats et sera plus enclin à la fuite.
- Son petit corps frêle l'empêche de faire des actions demandant trop d'efforts ou une taille plus convenable.
- Prendra plus de Darkening si elle voit des "choses dégoûtantes"
Objets possédés : - Portable contenant le morceau de papier dans sa coque
- Sa carte d'étudiante
- Carte d'étudiante de Mayu Suzumoto
- Saccoche bleue remplie de divers objets :

- Clés de chez elle
- Porte-Monnaie contenant 3500 yens, des photos de sa famille et de ses amis
- Un goûter
- Pharmacie de premier secours (pansements, sparadrap et désinfectants rudimentaires et presque vides)
- Un carnet à dessin et un crayon
- Paquet de chewing-gum au quart rempli.

Double-Compte : Yuki Kanno
Messages : 68
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 18
Localisation : Couloir devant l'infirmerie
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Jeu 28 Jan - 17:17
Akimo Fujie
« Tu pourrais au moins répondre à ses questions Akimo ! »


Je fronçai les sourcils, perplexe. C'était une blague ? Je ne l'avais pas entendu parler... Je ne comprenais pas le reproche de Miuna.


« Sinon moi c'est Miuna Amachi, originaire d'Heisei High School, enchantée Nanami ! Et effectivement nous avons effectué le Sachiko Ever After, néanmoins je ne sais pas exactement où nous sommes. 



Ouais, j'avais dû louper la question. Quel idiot ! J'espère que ça ne l'a pas froissée, il ne manquerait plus que ça, un froid entre nous. Je souris d'un air gêné pour m'excuser,  laissant Miuna enchaîner. 
Pendant que les deux filles discutaient, je me pris à penser à Keisuke, Chika et Konata. Qui devaient arpenter eux aussi les couloirs de l'école et faire des rencontres inattendues. Trouver un moyen de sortir. Ou agoniser seuls, dans une pièce sombre, un couteau planté dans la gorge.
NON ! Je secouai la tête, chassant cette idée. Ils étaient en vie. Ils ne devaient pas mourir par ma faute. Je mourrai en premier. Ou nous nous échapperons tous ensemble.

« Sinon... Dans quelles circonstances s'est déroulé votre propre charme ? Étiez-vous également accompagnés par vos camarade ? Je n'ai pas l'impression que vous venez de la même école... »

La question attira mon attention. Je dois lui dire, réussir à en parler. Je n'ai pas prononcé leurs noms depuis qu'on est arrivés... Pleures pas Aki, hein ! 'Faut que tu sois fort.

- Je...

J'éclatai en sanglots. C'était raté. 

- C'était un soir après les cours, me repris-je. On s'était retrouvés avec des copains. Keisuke Haruna, Konata Izumi, Chikamasa Ogawa et Hono...

Ma voix se brisa de nouveau, mais je repris.

- Et Honoka Setenza. Nous nous retrouvions toujours dans la classe 2-6, une fois par mois. On s'faisait peur, avec des histoires. Et j'ai proposé qu'on... qu'on fasse le charme. Ils ont accepté, et on s'est retrouvés là. J'me suis réveillé sans les autres, tout seul, dans une classe pas loin...

Je n'avais pas envie de raconter ce qui était arrivé à Honoka. Pas pour l'instant.

- Et puis j'ai rencontré Miuna à l'infirmerie. On t'as trouvé juste après. 

Je me passais une main dans les cheveux. Depuis combien de temps n'avais-je pas pris de douche ? Je ne m'en souvenais pas. Probablement une semaine, voire plus. Ca faisait si longtemps que nous étions là ? Ou alors je commencer à délirer. Probable. Le comportement de la rouquine n'est pas normal, ça doit être ça. Elle a l'air... heureuse.
Heureuse. Etre heureux. Le mot me semblait si lointain... J'essuyais une larme. Elle te rendra ton sourire, Aki. Elle te le rendra. C'est le seul moyen de t'en sortir. Sois heureux.

Je relevais les yeux.

- Ok Miuna. Si tu veux, on peut aller explorer l'étage. J'ai vu des escaliers la dernière fois. On peut monter ou descendre, nous sommes donc à priori en hauteur, mais pas tout en haut. On va par où ?

_________________
avatar
Endurance :
18 / 2018 / 20

Darkening :
50 / 10050 / 100

Traits : -Moins perméable au Darkening jusqu'à 75 %
-Plus de chances de fuir que de se battre dans un conflit
Objets possédés : Pendentif Eiko [Volé] ; Bout de papier ; Tabouret

Double-Compte : Akuma Teki
Messages : 102
Date d'inscription : 10/07/2014
Localisation : Error - 404 Aki not found
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Mar 1 Mar - 19:06
Miuna Amachi
La situation déplaisait grandement à la rose, qui ne pouvait pas s'empêcher de laisser la crainte dévorer son cœur. Elle ne le montrait pas, mais beaucoup de pensées négatives traversaient son esprit en cet instant-même : et cela tournait principalement autour de l'infirmerie. Malgré elle elle était incapable d'oublier cette voix ayant murmuré ces paroles d'une telle froideur qu'elle en avait encore des frissons. Cette pièce, bien qu'étant dotée de lits - ce qui pouvait s'avérer fort utile -, ne lui inspirait rien de bon : cependant elle n'avait nullement l'envie de leur dire, parce qu'elle ne souhaitait pas les affoler. Alors elle se taisait, se contentant de les écouter aussi calmement que possible. Si ils souhaitaient se reposer alors elle resterait à leurs côtés pour veiller sur eux car c'était tout ce dont elle était capable. Ahh sacrée Miuna, fidèle à elle-même comme toujours. Son âme sembla s'égarer quelque peu dans ses pensées, parce que tout un tas de questions se posaient. Comment allaient ses amis ? Guild et Yumie s'étaient-ils réconciliés ? Et sa Liliah, comment allait-elle ? Elle lui manquait terriblement, et elle donnerait n'importe quoi pour se réveiller maintenant de ce mauvais rêve, pour que ses yeux puissent apercevoir le décor habituel de la chambre de sa meilleure amie.

Vint le moment de raconter les circonstances du rituel, et ce fut Nanami qui entama la danse. C'est qu'elle avait l'air plutôt heureuse d'en parler, et son petit groupe avait l'air fort sympathique. Et puis la manière de raconter de la rousse était si dynamique, si pleine de vie que Miuna ne put s'empêcher de sourire tout en l'écoutant attentivement. Elle aurait aimé pouvoir être aussi joyeuse à cet instant précis, mais en étant incapable elle ne pouvait que prétendre... du moins jusqu'à qu'elle ne parvienne à totalement se calmer. Sauf qu'en de tels lieux, c'était un peu mission impossible. Akimo secoua la tête, geste qui alerta un peu la jeune fille. Pensait-il à des choses négatives ? Cherchait-il à les expédier loin de son esprit pour ne pas se laisser perturber ?

« Pardonnez-moi, je parle beaucoup. Je suis juste... Vraiment, vraiment heureuse de vous avoir croisés. J'aurais eu beaucoup de mal à rester seule ici... Alors... Merci ! »

« Ne t'excuse pas, je trouve ça plutôt agréable d'avoir rencontré quelqu'un d'aussi dynamique, héhé. ~ »

C'est qu'elle reprenait son rôle de mascotte la rose; une petite fille à l'allure insouciante et débordante de joie. Même auprès de ses amis elle était comme ça, et c'était avant tout pour les rendre heureux qu'elle agissait ainsi. La vérité n'était en réalité pas si belle ; elle camouflait ses peurs et ses insécurités pour ne pas gêner les autres. Mais c'est qu'elle ne peut pas s'empêcher de dégager toute la chaleur du monde à travers ses sourires, peu importe ses propres sentiments.

« Sinon... Dans quelles circonstances s'est déroulé votre propre charme ? Étiez-vous également accompagnés par vos camarade ? Je n'ai pas l'impression que vous venez de la même école... »

Avant qu'elle n'ait le temps de parler, Akimo prit la parole alors elle se tut. Un pincement au coeur s'empara soudainement d'elle, parce que voilà que le blond se mettait à pleurer. C'est qu'il semblait avoir du mal à parler de ses amis ; amis avec qui il était venu et amis qui étaient désormais perdus quelque part dans cette école miteuse. Miuna elle-même s'inquiétait énormément pour ses compagnons. Étaient-ils ensemble ? S'étaient-ils réconciliés ? Pensaient-ils seulement à elle comme elle pensait à eux ? Elle ne pouvait que trop comprendre la tristesse et l'inquiétude qui pouvait envahir le jeune homme car elle ne connaissait ces sentiments que trop bien. Quand il essaya de cesser le flot de larmes qui coulait le long de ses joues elle trouva cela admirable. Utilisant sa manche -ou plutôt celle de l'uniforme qui n'était pas le sien- elle essuya avec délicatesse les gouttes salées qui avaient perlé sur les joues du jeune homme. 

« Ne t'inquiète pas, on les retrouvera bien à un moment ou à un autre. Concernant l'exploration je peux attendre si vous avez besoin de vous reposer. Je veillerai sur vous. »

Elle afficha tour d'abord une chaleur presque maternelle sur son visage avant de reprendre cette expression enfantine qui lui seyait si bien parce que cela donnait l'impression qu'il pouvait toujours y avoir de l'innocence en toutes circonstances. Elle leur fit signe de la suivre, se dirigeant vers l'infirmerie tout en parlant.

« À la base nous faisions une journée entre filles, et ça devait en être de même pour la soirée. On discutait de tout et de rien, on riait : il n'y avait que Yucchi, Liliah et moi à ce moment-là. Puis Guild est arrivé, on a discuté tous ensemble et Yucchi a trouvé sur un blog cette histoire de charme. On s'est dit que ça pourrait être amusant. »

Elle marqua une légère pause dans sa phrase, le simple fait de prononcer ces noms la rendant quelque peu... nostalgique. L'histoire de ce petit groupe était très compliquée, notamment à cause des relations qu'ils entretenaient les uns avec les autres. Mais Miuna les aimait tous énormément, même si elle avait bien entendu ses préférences, et l'idée que quelque chose puisse leur arriver la tiraillait. Cette histoire de charme n'avait rien de drôle en soi, et le pacte d'amitié qu'il représentait signifiait beaucoup pour la jeune fille: mais si c'était ce qui les avait amenés ici, alors ses sentiments ne pouvaient qu'en être confus. Elle reprit finalement la parole, s'arrêtant devant la porte et se tournant vers ses camarades avec un grand sourire.

« On s'est donc retrouvés dans la soirée pour faire ce charme. Et la suite vous la connaissez, puisque je suis ici avec vous ! »

HRP:
 

_________________
You're the umbrella of laughter I've always been yearning for
Miuna papote en #cc33ff
avatar
Endurance :
20 / 2020 / 20

Darkening :
10 / 10010 / 100

Traits : -> Inspire la confiance plus facilement, au point que prendre du repos en sa compagnie peut faire diminuer le Darkening progressivement.
-> Fuite plus simple
-> Peut croiser deux fois le regard d'un fantôme avant d'être piégée (NOTE : Cet atout disparaît si le Darkening est supérieur à 75% OU si un regard de fantôme a déjà été croisé)
-> (Peut) commencer la partie avec 3 objets, incluant de quoi manger pour une personne.


-> Si des personnages assistent à de graves blessures, voire à la mort de Miuna, ils prennent tous 25% de Darkening
-> Moins de chances de gagner un combat
-> Gain de Darkening plus rapide si elle est directement menacée (Fantôme, poursuivie par un autre joueur...)

Objets possédés : Des grains de poussière.

Double-Compte : Kyoshi Sakurai
Messages : 64
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué. Mer 9 Mar - 14:43
Nanami Misuoka

Le récit déchirant d'Akimo brisa le cœur de Nanami pendant un instant. Elle sentait qu'il y avait bien plus que ça. Bien plus que ce qu'il avait raconté. L'expression sur le visage du jeune homme suggérait qu'il en avait vécu bien plus ici qu'il ne voulait l'admettre. Elle jeta un regard réconfortant à son partenaire, voulant lui remonter le moral quelque peu.
« Ne t'inquiète pas, on les retrouvera bien à un moment ou à un autre. Concernant l'exploration je peux attendre si vous avez besoin de vous reposer. Je veillerai sur vous. »

Miuna avait le don pour trouver les mots juste. De plus, rien que son air innocent et mignon permettait à Nanami de se sentir un peu mieux. Un peu plus confiante. À trois, il n'y avait aucune raison que les choses se déroulent mal. Enfin si, techniquement, dans un tel endroit, il y avait un certain paquet de raisons qui aideraient les choses à mal tourner. Mais au moins, la rousse n'avait plus à supporter le poids de la solitude, qui était certainement la chose la plus dangereuse pour elle. Akimo et Miuna n'étaient certes pas ses camarades de classe, mais ils étaient une compagnie non négligeable, et Nanami n'avait aucun doute qu'ils pourraient devenir de bons amis. 

Tout en marchant vers ce que Miuna avait l'air d'indiquer comme étant une infirmerie, celle-ci raconta sa propre histoire de charme. Toutes trois étaient plutôt semblables, et cela confirmait bien la théorie de Nanami. Mayu avait probablement raison : Ce qui avait emmené les étudiants dans cette école n'était pas humain, puisque les trois étudiants provenaient de coins différents du Japon et que la "cérémonie" s'était déroulée en toute intimité pour tout le monde. Malheureusement, si cette théorie était avérée, l'issue pouvait également être catastrophique. Lorsque l'on a à faire avec quelque chose qui défie la normalité et l'humanité, il faut s'attendre à tout, et Nanami a pu être transportée n'importe où. Elle espérait juste qu'elle pourrait sortir, et que ses amis étaient en sécurité quelque part.

La jeune fille chassa ces sombres pensées, et entra la première dans la pièce. Sombre. Poussiéreuse. Mais étonnamment réconfortante. Cette pièce dégageait une aura différente, comme si rien ne pouvait arriver ici. Lorsque Nanami aperçu les lits, elle se jeta directement dessus.

« Yattaaaaa !  Ces lits ne sont pas très confortables, mais ils feront l'affaire ! D'ailleurs, c'est étrange, ils n'ont pas le moindre grain de poussière dessus. »

Nanami poussa l'exploration de son nouveau dossier un peu plus loin, en regardant sous les matelas, sous l'oreiller... Rien. Ces lits étaient propre comme des sous neufs, il ne manquerait plus que la délicieuse odeur de lessive et une bonne couverture pour que la lycéenne s'endorme comme un bébé.

« Écoutez... À vrai dire je ne suis pas très fatiguée. Il doit être assez tôt, et si je demandais à me reposer ce n'était pas spécialement pour dormir... Simplement laisser mes membres endoloris reprendre un peu d'énergie ! Et puis, ce n'est pas bon de crapahuter partout sans prendre de pause. »

La rousse prit un temps d'arrêt dans ses paroles, pour trouver les mots justes à ce qu'elle souhaitait exprimer. Elle prit un air bien plus sérieux que ce qui lui était habituel. Même si la jeune fille avait l'habitude d'avoir l'air trop enthousiaste, voire naïve, elle savait gérer les crises et garder son sang froid. Au moins un petit peu. Elle le devait.

« Et puis... Je pense que l'on devrait discuter un peu de tout ça. Nous ne savons ni où nous sommes, ni ce qui nous a emmené ici, ni comment en sortir, ni où sont nos camarades. Tout ce que nous possédons comme information, c'est que nos morceaux de charme sont essentiels. Et qu'il faut s'attendre à tout. »

Nanami sortit son portable et en retira son morceau de charme. Elle demanda à ses partenaires de faire de même afin de s'assurer que ceux-ci ne s'étaient pas échappés. Si les papiers étaient la clé de leur survie, ils devaient en prendre le plus grand soin.

« La meilleure chose que nous pouvons faire pour l'instant, c'est analyser les lieux. Faire le point sur les événements. Émettre des théories. J'aimerais aussi que l'on se raconte ce qui nous est arrivé à chacun de nous jusqu'à notre rencontre. Dans cette histoire, nous devons nous faire une confiance absolue, le doute sur les uns et les autres peut être extrêmement dangereux. Et puis, nous réfléchirons à un plan pour la suite, pour garantir nos chances de comprendre cette situation, de trouver nos camarades et de partir d'ici. »

La rousse se rendit compte qu'elle avait gardé un visage grave trop longtemps. Ce n'était pas ce qu'elle voulait. Si elle commençait à penser négatif et à se renfermer, rien ne serait possible et toute tentative serait vouée à l'échec. Sans grand effort, probablement grâce à son habitude à sourire dans l'adversité, elle afficha à nouveau un visage encourageant, légèrement mal à l'aise.

« Pardonnez-moi... Je ne veux pas vous paraître austère, je suis simplement un peu tendue par les événements. Commençons à partager nos informations, si vous le voulez bien. »


Sonnay-kun, Emiko-chan, Mistu-chin, maman et les autres... Je vous promets de vous retrouver, coûte que coûte...

_________________

~ Laisse ton sourire changer les gens, mais ne laisse pas les gens changer ton sourire ! ~
avatar
Endurance :
18 / 2018 / 20

Darkening :
30 / 10030 / 100

Traits : Atouts :
- Gagne plus vite la confiance des gens qui seront plus enclin à la défendre et à la pardonner (si elle à fait une petite bêtise) en cas de besoin.
- Ne se laisse pas si facilement abattre par la situation et prend moins vite du Darkening.
- En sa présence le Darkening de ses alliés baisse peu à peu.
- Commence avec une petite sacoche beige remplie de divers objets, peut aussi s'en servir pour stocker ses objets.

Défauts :
- Si son Darkening atteint 75 ou plus, Nanami perd définitivement toutes ses aptitudes liées au Darkening.
- Gagne beaucoup moins facilement les combats et sera plus enclin à la fuite.
- Son petit corps frêle l'empêche de faire des actions demandant trop d'efforts ou une taille plus convenable.
- Prendra plus de Darkening si elle voit des "choses dégoûtantes"
Objets possédés : - Portable contenant le morceau de papier dans sa coque
- Sa carte d'étudiante
- Carte d'étudiante de Mayu Suzumoto
- Saccoche bleue remplie de divers objets :

- Clés de chez elle
- Porte-Monnaie contenant 3500 yens, des photos de sa famille et de ses amis
- Un goûter
- Pharmacie de premier secours (pansements, sparadrap et désinfectants rudimentaires et presque vides)
- Un carnet à dessin et un crayon
- Paquet de chewing-gum au quart rempli.

Double-Compte : Yuki Kanno
Messages : 68
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 18
Localisation : Couloir devant l'infirmerie
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un réveil choqué.
Contenu sponsorisé
Un réveil choqué.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un réveil choqué.
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Honor's Veil : les phoenix !
» Le réveil [Boule Epineuse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Corpse Party :: Partie RP :: Espace clos 2-